L'auteur
Bourdelier Olivier

Présentation

Photo : Michel Durigneux.

Olivier Bourdelier, nom d’écriture d’Olivier Michaud, est né en 1966 en Bourgogne. Conservateur de bibliothèque, il est responsable des médiathèques de Laval (Mayenne). Il collabore à de nombreuses revues et anthologies.
Il n’a plus peur des araignées depuis qu’il a écrit « Araignée ».

Cent influences, de Follain à Ginsberg pour aller vite. Les textes : des fulgurances ruminées, et c’est exprès si ça piétine, patine, bégaie.
De ses poèmes, Antoine Emaz écrit « ça fonctionne bien sans qu’on comprenne pourquoi et comment ça fonctionne », ou encore « Ce que j’entends peut-être le plus chez Olivier, c’est le souci de la justesse, une rigueur. Ça doit tomber pile, ou bien poubelle. Et pourtant ce n’est pas cassant ; plutôt l’exactitude souple du gymnaste dans sa prestation courte. Quelque chose, oui, de l’ordre de la danse. »

Bibliographie

- Si la lune est là, Pré # carré, 2009
- Un oiseau compliqué suivi de Poème des millions de morts et moi, Tarabuste, 2008
- Des oiseaux, avec Maria de Castro, Daniel Leuwers, 2007
- Quitte, Wigwam, 2005
- Lambeaux, Noniouze, 2002
- Araignée, Tarabuste, 2001
- Bestioles, Centre de création pour l’enfance de Tinqueux, 2001
- Considérations sur la rareté, Noniouze, 2001
- Eugène les monstres, Tarabuste, 1998
- Musique à faire danser les ours, Tarabuste, 1994


Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Si, dit Baptiste un doigt pointé vers le coteau, viennent de là-haut comme des petits morceaux de rires. »
Pierre Autin-Grenier
Un cri

Aux éditions Cadex