L'auteur
Lambersy Werner

Présentation

Photographie © Jean-Pol Stercq.

Né à Anvers, le 16 novembre 1941, vit à Paris depuis 1982.
Prix de poésie 2005 de l’Académie française et Prix France Wallonie-Bruxlles (Adelf paris 2005).

Voir : http://www.wernerlambersy.com

Bibliographie

Dernières parutions

- COIMBRA (ou l’antiphonaire d’Orphée), éditions Bernard Dumerchez
- L’AMOUR EST UN TRAPÉZISTE MANCHOT, éd. Alain Lucien Benoit, dessins : Marcel Katuchevski
- RUBIS SUR L’ONGLE, éd. Hermaphrodite
- VU DU TRAIN, Ficelle N° 65, Vincent Rougier
- MATIERE AMICALE, éd. TranSigmun, gravures Maritza Alliaud-Plessis
- LE PREMIER NÉ, éd. TranSigmun, gravures Maya Boisgallays
- LE ROI BERDAGOT, éd. Vincent Rougier, dessins de Michèle Crenne, farce en 7 tableaux, coauteur : Patricia Castex Menier
- ULURU, éd. La cour pavée, livre d’artistes concu et crée par Jacqueline Ricard + trad. en anglais de D. De Bruycker
- L’INVENTION DU PASSÉ, préface de Yves Namur, éd. Le Taillis-Pre
- CECI N’EST PAS UNE POÉSIE (Een Belgisch-Franstalige ANTOLOGIE belge francophone), éd. Atlas (Amsterdam-Anstwerpen) en coédition avec Benno Barnard et Paul Dirkx
- LE JARDIN DE DIDON, collection privée, livre d’artiste (terre cuite) Raäk Pillois
- LES GRATTE-PIEDS de Didier Serplet (C.F.C.)
- L’ÉROSION DU SILENCE (Maelström)
- LA TOILETTE DU MORT (Les Ennemis de Paterne Berrichon)


8 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Azri SmailDeblé ColetteSenges PierreMichaux HenriMinière ClaudeTaris JacquesKhodja FrédéricVimard JacquesGrenouilleau SophieHayel KéligLeblanc CatherineOjog ElenaCalleja AudreyJaboulay HenriViallat ClaudeGuilbaud LuceFavier PhilippeLeclercq PascalMoreau Jean-DavidRousselot JeanGoffette GuyEmmanuel FrançoisAbeille JacquesDaviet LiseArthaud ChristianRimlinger Nathalie-NoëlleBadaire Jean-GillesCendors PierreKijno LadislasPerret Rodolphe
Des étoiles sur les genoux Labyrinthe L’Indifférent Poèmes poids plume L’Existence poétique Rien qui porte un nom L’Evolution des paysages Tiens bon la rampe Nuitamment L’Enfant sur la branche Une voix pour Orphée Le Sentiment de la nature Parfois Le Pôle magnétique Carnets des solitudes Crobards et mounièques Des garous et des loups L’Alimentation générale de Tombouctou Tectonique des femmes Petites proses voyageuses La Source Rimbaud, la tentation du soleil Arènes 42 Maintenant la nuit Ombres classées sans suite Résidences secondaires Petit traité d’éducation lubrique Dans le vent du chemin L’Enceinte Valleuse