L'auteur
Lekeuche Philippe

Présentation

Photographié par le peintre Jean Dalemans.

Né à Tournai (Picardie belge), le 19 janvier 1954. Philippe Lekeuche commence à faire de la poésie dès l’âge de douze ans. Á 14 ans, il rencontre le poète belge Madeleine Gevers, amie intime de Michel de Ghelderode, qui lui enseigne durant dix ans la technique poétique.
En 1970, à l’âge de seize ans, il rencontre chez lui à Bruxelles Maurice Carême qui le convainc de garder son nom et de renoncer à son pseudonyme de l’époque.
En 1974, il entame des études de psychologie à l’Université, études qu’il poursuivra jusqu’au doctorat (1987), avant d’enseigner la psychologie clinique et la psychologie de la littérature à l’Université de Louvain, de 1994 à aujourd’hui.
C’est en 1987 qu’a lieu sa rencontre destinale avec Gérard Fabre, fondateur des Éditions Cadex, qui publie son premier livre : « Le Chant du destin ». En 1995, Philippe Lekeuche reçoit le Prix Triennal de Poésie de la Communauté française de Belgique. En 2008, André Velter consacre son émission « Poésie sur parole » du 6 avril, sur France Culture, aux deux ouvrages « Le Plus fou des hommes » et « Le Feu caché », et Thierry Génicot son émission « La pensée et les hommes » du 18 octobre, sur la Radio nationale belge, aux deux mêmes livres.

Bibliographie



- Si je vis, Les Éperonniers, Bruxelles, 1988 (Prix Pollak de l’Académie)
- Celui de rien, Les Éperonniers, Bruxelles, 1993 (Prix Triennal de Poésie, 1995)
- L’État rebelle, Les Éperonniers, 1998
- Cette maladie, au nom perdu, Éditions Jacques Brémond, 2005
- Le Plus fou des hommes, Éditions Le Taillis Pré, 2007
- Le Feu caché, Éditions des Vanneaux, collection L’abreuvoir, 2007


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

Gellé AlbaneSenges PierreGarcin, ChristianArthaud ChristianRitman SergeFabre DominiqueMechtiltShan ShanRoy Marcelle Fourcassié SylvainAlloy MarieMoulin JacquesVivin BertrandBaude FrançoisGilard FlorenceSchmitt Mickaël MohamedFederman RaymondDobzynski CharlesBobillot Jean-PierrePeuchmaurd PierrePerret RodolpheBrulet GillesMoreau Jean-DavidTréma StéphanieNegri MarcClod’AriaReynier YvesSacré JamesMazoué OlivierMinière Claude
Le Jour se lève encore Variations sur des carnets Le Bruissement des mots Fragments d’un meurtre Encyclopédie cyclothymique En toutes circonstances L’Œuvre au Nord Journal de l’homme arrêté Petits bonheurs En herbe Un habitué des courants d’air Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives L’Impossible Manque Rire parmi les hirondelles Mi-ville mi-raisin La Langue et ses monstres Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Triptike Mon chat son chien et le cochon du voisin Des garous et des loups L’Appétit de Don Juan C’est l’Eté Marie-Gasparine Cheminement vers le rien L’Homme traversé Dans la présente abjection des mondes Parfois Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Avant les monstres Un éditeur... Voilà !