L'auteur
Lekeuche Philippe

Présentation

Photographié par le peintre Jean Dalemans.

Né à Tournai (Picardie belge), le 19 janvier 1954. Philippe Lekeuche commence à faire de la poésie dès l’âge de douze ans. Á 14 ans, il rencontre le poète belge Madeleine Gevers, amie intime de Michel de Ghelderode, qui lui enseigne durant dix ans la technique poétique.
En 1970, à l’âge de seize ans, il rencontre chez lui à Bruxelles Maurice Carême qui le convainc de garder son nom et de renoncer à son pseudonyme de l’époque.
En 1974, il entame des études de psychologie à l’Université, études qu’il poursuivra jusqu’au doctorat (1987), avant d’enseigner la psychologie clinique et la psychologie de la littérature à l’Université de Louvain, de 1994 à aujourd’hui.
C’est en 1987 qu’a lieu sa rencontre destinale avec Gérard Fabre, fondateur des Éditions Cadex, qui publie son premier livre : « Le Chant du destin ». En 1995, Philippe Lekeuche reçoit le Prix Triennal de Poésie de la Communauté française de Belgique. En 2008, André Velter consacre son émission « Poésie sur parole » du 6 avril, sur France Culture, aux deux ouvrages « Le Plus fou des hommes » et « Le Feu caché », et Thierry Génicot son émission « La pensée et les hommes » du 18 octobre, sur la Radio nationale belge, aux deux mêmes livres.

Bibliographie



- Si je vis, Les Éperonniers, Bruxelles, 1988 (Prix Pollak de l’Académie)
- Celui de rien, Les Éperonniers, Bruxelles, 1993 (Prix Triennal de Poésie, 1995)
- L’État rebelle, Les Éperonniers, 1998
- Cette maladie, au nom perdu, Éditions Jacques Brémond, 2005
- Le Plus fou des hommes, Éditions Le Taillis Pré, 2007
- Le Feu caché, Éditions des Vanneaux, collection L’abreuvoir, 2007


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« le géranium se balance en infusette au-dessus de ta tête prêt à à tremper ses feuilles dans ta tasse »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

Nadaus DanielJosse JacquesBaude FrançoisTaris JacquesReynier YvesChambon Jean-PierrePeuchmaurd PierreLunal SergeMoreau MarcelDubost LouisCollectifDalemans JeanMingarelli HubertRoussel AlainKoch ErikFaye ÉricBobillot Jean-PierreMérillon GeorgesLacroix PaulBorghesi GraziellaKhodja FrédéricNoiret GérardDaviet LiseMinière ClaudeSigg IvanFriedrich DominiqueSaint-Jean JacquelinePignon-Ernest ErnestMathé Jean-FrançoisFavier Philippe
Petites proses voyageuses Pays simple Des sourires et des pommes Le Congrès d’automne La Mort de Woyzeck Non lieu provisoire Les Mots d’Alice Dans la présente abjection des mondes Un rossignol sur le balcon L’Enceinte Les Explorateurs gLoire(s) Rimbaud, la tentation du soleil La Nuit du libertin La Ville est mosaïque La Close Fin’ Amor L’Alimentation générale de Tombouctou Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Le Vingt-deux octobre On disait Résidences secondaires Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Tiens bon la rampe Le Bec de la plume L’Incomparable promenade Le Bel aujourd’hui La Toile de la foraine - Lyon : portrait Crobards et mounièques L’Imaginaire & Matières du seuil