L'auteur
Lekeuche Philippe

Présentation

Photographié par le peintre Jean Dalemans.

Né à Tournai (Picardie belge), le 19 janvier 1954. Philippe Lekeuche commence à faire de la poésie dès l’âge de douze ans. Á 14 ans, il rencontre le poète belge Madeleine Gevers, amie intime de Michel de Ghelderode, qui lui enseigne durant dix ans la technique poétique.
En 1970, à l’âge de seize ans, il rencontre chez lui à Bruxelles Maurice Carême qui le convainc de garder son nom et de renoncer à son pseudonyme de l’époque.
En 1974, il entame des études de psychologie à l’Université, études qu’il poursuivra jusqu’au doctorat (1987), avant d’enseigner la psychologie clinique et la psychologie de la littérature à l’Université de Louvain, de 1994 à aujourd’hui.
C’est en 1987 qu’a lieu sa rencontre destinale avec Gérard Fabre, fondateur des Éditions Cadex, qui publie son premier livre : « Le Chant du destin ». En 1995, Philippe Lekeuche reçoit le Prix Triennal de Poésie de la Communauté française de Belgique. En 2008, André Velter consacre son émission « Poésie sur parole » du 6 avril, sur France Culture, aux deux ouvrages « Le Plus fou des hommes » et « Le Feu caché », et Thierry Génicot son émission « La pensée et les hommes » du 18 octobre, sur la Radio nationale belge, aux deux mêmes livres.

Bibliographie



- Si je vis, Les Éperonniers, Bruxelles, 1988 (Prix Pollak de l’Académie)
- Celui de rien, Les Éperonniers, Bruxelles, 1993 (Prix Triennal de Poésie, 1995)
- L’État rebelle, Les Éperonniers, 1998
- Cette maladie, au nom perdu, Éditions Jacques Brémond, 2005
- Le Plus fou des hommes, Éditions Le Taillis Pré, 2007
- Le Feu caché, Éditions des Vanneaux, collection L’abreuvoir, 2007


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Hanrez PaulLe Bayon GeorgesDelaroyère ThierryDamestoy MarinaMoreau MarcelParaggio Jean-PierreViannay MoniqueCagnard DominiqueClaudé AnnickNadaus RolandDebeire ÉvelynePignon-Ernest ErnestTardif Jean-ClaudeCouliou ChantalMathé Jean-FrançoisLaupin PatrickSacré JamesMaccheroni HenriMarchal PhilippeRothschild AnneArthaud ChristianEmmanuel FrançoisRouzé StéphaneMingarelli HubertLacroix PaulSalvayre LydieDècle ChristineBernager OlivierMechtiltPérou Jean-Louis
Où patiente la lumière Ouverture du cri Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Un habitué des courants d’air À la Dublineuse Le Vent du dehors La Chambre bouleversée Casanova et la belle Montpelliéraine Pleine lucarne Valleuse L’Œuvre au Nord Fidèles félidés À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Dans le vent du chemin Poèmes et lettres d’amour Entrée en matière Friches L’Enfance est mon pays natal Tectonique des femmes Couleur jardin En avant l’enfanfare ! Chair de Sienne Animalimages Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Variations sur des carnets Tu me libellules Ils Avec des ailes Solaire L’Oiseau de nulle part