L'auteur
Pons René

Présentation

« Maurice Blanchot, dans l’écriture du désastre, écrit : »L’écrivain, sa biographie : il mourut, vécut et mourut", ce qui sous-entend que la seule vie de celui qui choisit l’écriture se trouve dans cette écriture et nulle part ailleurs.
J’ai toujours été réticent à publier des repères biographiques. D’abord, parce que ma vie a été plutôt plate et que je ne désire pas m’appesantir sur ma vie privée, refusant de prendre en otage ceux qui m’ont accompagné ou qui m’accompagnent.
Au fond, livres et biographie se confondent, mais le seul vrai visage est à chercher dans les livres. L’être de mot a fini par peser plus lourd que l’être de chair. Ou, si l’on préfère, l’être de mot a fini par phagocyter à tel point l’être de chair que les deux se sont confondus.
Toutefois, je peux préciser que je suis né en 1932, près de Montpellier où j’ai publié mes premiers textes, en 1961, dans « La Revue de la licorne ». Le reste est de l’ordre de l’anecdocte."

Bibliographie

Bibliographie sélective

- L’Après-midi, Gallimard, 1962
- La Baleine blanche, Gallimard, 1972
- Lônes (photos J. Salmon), Marval, 1992
- Borges en dialogue (Argentine), Editions de l’Aube, 1992
- L’Homme séparé, Actes Sud, 1995
- Fin des terres, éd. Jacques Brémond, 1997
- Lettres à des morts plus vivants que les vivants, Paroles d’Aube, 1999
- La Véritable mort de Don Juan, Le Bruit des autres, 2002
- Art poétique, Encre et Lumière, 2003
- La Ville, L’Amourier, 2004
- Montpellier Atlantide, Editions du Laquet, 2004
- A Bout de monde, Alain Benoît, 2005


8 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Azri SmailGuilbaud LuceDaeninckx DidierElmekki KoraïchMichaux HenriFederman RaymondViallat ClaudeDegois MarcFampou FrançoisBourg LionelAquindo SergioKerger BernardGrenouilleau SophieBorghesi GraziellaIsnard VivienPersini JacquelineMoulin JacquesVermeille PatriceRoche MauriceGarralon ClaireMazoué PatriceMarchal PhilippeJosse JacquesMarembert AmandineMoreau MarcelCalleja AudreyGuilbaud LucePérou Jean-LouisRouzé StéphaneBoll
Un oursin Rien qu’une ombre inventée L’Imaginaire & Matières du seuil La Poignée de porte Si petits les oiseaux Rimbaud, la tentation du soleil Le Vingt-deux octobre Où qu’on va après ? Le Faraud séant Une clarté de passage Mange-Matin Banlieue nord L’Enfance est mon pays natal Les Montagnes du soir En toutes circonstances À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Poèmes et lettres d’amour La Toile de la foraine - Lyon : portrait L’Enfant sur la branche C’est papa qui conduit le train Un cri Cheminement vers le rien Le Perron La Halte belge Le Bruissement des mots Vladivostok, aller simple Autobiographie d’un autre Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) L’Etoffe des Corps