L'auteur
Prigent Christian

Présentation

Photographie © de Fabrice Poggiani.

Christian Prigent est né en Bretagne en 1945. Poète, essayiste, romancier et performer, il vit actuellement en Bretagne, après de longs séjours à Rome et à Berlin. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu’en 1993 la revue et la collection TXT. Il a ouvert tout un pan de la poésie et de la pensée, et a collaboré à de nombreuses revues. Il est l’auteur chez P.O.L d’Une phrase pour ma mère, Grand-mère Quéquette et Demain je meurs. Il donne dans le monde entier des lectures spectaculaires de son œuvre.

Bibliographie

Chez P.O.L. :
- Demain je meurs, 2007 (Prix Louis Guilloux)
- Ce qui fait tenir, 2005
- L’Incontenable, 2004
- Grand-mère Quéquette, 2003
- Presque tout, 2002
- Salut les anciens, salut les modernes, 2000
- L’Ame, 2000
- Dum pendet filius, 1997
- Une phrase pour ma mère, 1996
- Une erreur de la nature, 1996
- A quoi bon encore des poètes ?, 1996
- Ecrit au Couteau, 1993
- Ceux qui merdRent, 1991
- Commencement, 1989

Chez d’autres éditeurs

Poésie/fiction :
- Comment ça marche, Carte Blanche/ESBA, 2005
- Le Professeur, Al Dante, 1999 (réédition, 2001)
- Album du Commencement, Ulysse fin de siècle, 1997
- Glossomanies, L’Ambedui, 1996
- Un fleuve, Carte blanche, 1993
- Notes sur le déséquilibre, Carte blanche, 1988
- Deux dames au bain, L’un dans l’autre, 1984
- Peep-Show, Cheval d’Attaque, 1984
- Journal de l’oeuvide, Carte blanche, 1982
- Paysage, avec vols d’oiseaux, Carte blanche, 1982
- Voilà les sexes, Luneau-Ascot, 1981
- Oeuf-glotte, Christian Bourgeois, 1979
- Power/powder, Christian Bourgeois, 1977
- Hacettepe University Bulletin, Ecbolade, 1976
- L’Main, L’énergumène, 1975
- La Mort de l’Imprimeur, Génération, 1975
- La Femme dans la Neige, Génération, 1971
- La Belle Journée, Chambelland, 1969

Essais :
- Réel = point zéro, Weidlerverlag, 2001
- Viallat la main perdue, Voix, 1996
- Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert, 1983
- Le Groin et le Menhir (Denis Roche), Seghers, 1977


6 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Si, dit Baptiste un doigt pointé vers le coteau, viennent de là-haut comme des petits morceaux de rires. »
Pierre Autin-Grenier
Un cri

Danjoux BrunoDezeuze DanielRoussel AlainGriot-Cullafroz BernadetteMiège-Simansky DeniseSigg IvanGoffette GuyBourg LionelBourdelier OlivierHayel KéligBrossard NicoleDutel RolandMaccheroni HenriMoulin JacquesDelaume, ChloéMoreau BernardVimard JacquesLeclercq PascalEmmanuel FrançoisCalleja AudreyOjog ElenaDebove SarahAutin-Grenier PierreDebarrah HamidRousselot JeanAbeille JacquesBourg LionelFaye ÉricAquindo SergioBonnet Georges
La Belle vitesse La Langue au chat Stilb suivi de Iréniques La poésie est facile Matière du temps 2 Chants de la tombée des jours La Ville est mosaïque Les Visages et les voix Le Perron Le Vent du dehors Dans le vent du chemin Où patiente la lumière Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives La Close Maélo Villégiatures & Cie Course libre Résidences secondaires Une cigale dans la tête Ombres classées sans suite La Couleur tensive Rimbaud, la tentation du soleil Ciel inversé 1 Poèmes et lettres d’amour Dans les jardins mouillés L’Ombre nue Erratiques Autobiographie d’un autre Journal de l’homme arrêté Le Taureau, la rose, un poème