Arènes 42 Jacques Moulin

Publication 2001
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Arènes 42, Jacques Moulin, poèmes, 5 dessins de Marc Degois, coll. L'Anthrope, 12x16,5 cm, 32 p., 2001, ISBN : 2.913388.27.2

Présentation

D’une rue éventrée par des travaux qui la fouillent, des arènes qui s’y trouvent, Jacques Moulin tire une lente évocation d’un lieu qui quitte ceux qui l’habitent... Poèmes en proses resserrées, qui alternent avec des vers qui plongent comme carotte dans un sol dévasté, Arènes 42 saisit ce moment où le paysage se défait, exhumant pierres du passé et ciel nouveau. Et c’est un adieu alors qu’on doit faire à un espace où l’on a habité. Jacques Moulin joue de la précision du lexique pour faire surgir dans l’abstraction des éléments une réelle présence.

Extrait

« J’habite un pied-à-l’air. On sent mieux la respiration du vent qui vient reprendre diaphragme juste à la jointure des toits, entre tuiles et lucarnes. Le matin on est à l’orchestre, celui des corneilles qui “rauqualisent” à même le houppier. »

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

L’auteur

Le plasticien

La Collection

La Nuit du libertin Poèmes poids plume Maintenant la nuit Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Le Pôle magnétique Les Macchabs vites Le Taureau, la rose, un poème Des sourires et des pommes Le Chat 33 Voix Pleine lucarne Profondeur du champ de vol Corps antérieur Ciel inversé 2 Ombres classées sans suite La Ville autour Dans le vent du chemin L’Œuvre au Nord Fin’ Amor Cheminement vers le rien Rimbaud, la tentation du soleil Lettre d’Afrique à une jeune fille morte L’Imaginaire & Matières du seuil Les Eaux noires Circé ou Une agonie d’insecte On disait Casanova et la belle Montpelliéraine Le Faraud séant Dans les jardins mouillés Opéré bouffe