C’est l’Eté Daniel Biga

Publication 1991
9,50 EUR (9,00 EUR HT)

C'est l'Eté, Daniel Biga, aphorismes, 8 collages de Yves Reynier, coll. Marine, 15x21.5 cm, 48 p., 1991, ISBN : 2.905910.21.6

Extrait

Terrasse

café noir en céramique verte
tasse où jouent ombres et lumières
les feuilles du mûrier

lézards électriques
mésanges plumes heureuses
mes anges gazouillent
et ta main gardienne

comme l’aube puis l’aurore
apparaissent
un sang neuf
circule en moi

mon sang cogne :

ai envie de toi

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Le Perron Vladivostok, aller simple Carnets du jardin de la Madeleine Le Chant du destin Quatre écoutes du tonnerre Carnets des solitudes Une clarté de passage Goutte d’eau Ils L’Alimentation générale de Tombouctou Toro Arènes 42 La poésie est facile Chants de la tombée des jours Poèmes et lettres d’amour La Couleur tensive En herbe Chair de Sienne C’est papa qui conduit le train La Traversée des grandes eaux Mobilis in mobilier Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives L’Ombre nue Corps antérieur La hulotte n’a pas de culotte Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Circé ou Une agonie d’insecte Un rossignol sur le balcon Coquerets et coquerelles L’Appétit de Don Juan