Capitaine des myrtilles Daniel Biga

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Capitaine des myrtilles, Daniel Biga, illustrations de Kélig Hayel, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2003, ISBN : 9782840311515

Présentation

Capitaine des Myrtilles, magiquement illustré par Kélig Hayel, est une anthologie éclectique de poèmes de diverses formes (vers libres, petits poèmes en prose, anamnèses, slogans et autres) et tonalités (émotions, comptines, jeux, humour) choisis dans divers recueils du poète.

Cet univers poétique est à rapprocher de celui de James Sacré Anacoluptères (Tarabuste) ou de Jean Pascal Dubost C’est corbeau (Cheyne).

S’il est lisible par tous avec profit, Capitaine des Myrtilles est spécialement destiné et recommandé aux “lecteurs à à partir de cinq ans et jusqu’à plus que centenaires”.

Ce livre a été recommandé par l’éducation nationale pour les enfants du 3ème cycle.

Extrait

Et moi aussi
j’ai été huissier des chants
appariteur des couleurs
berger d’enfants
et instituteur des caprins et ovins
j’ai été ingénieur des bétons et bitumes
manœuvre des dossiers et paperasses
j’ai eu une chaire associée de docteur du cœur
et de pharmacien des âmes
mais c’est toujours jardinier de fourmis et scarabées
brocanteur des mûres et chanterelles
troisième classe des eaux et forêts
que j’ai été parfaitement à l’aise
comme le gardon dans son élément
car il n’y a pas un paysage pas une vie végétale
pas une plante au monde
dont je ne me sois jamais senti l’étranger

mais que dirai-je de l’homme ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ma culture se nourrit du livre de ta chair, et j’ai lu beaucoup dans le fond de tes gorges, dans ton dedans d’amour, descendant de délice en délice au délire des délires… »
Marcel Moreau
Insensément ton corps

L’auteur

Le plasticien

La Collection

La Liesse populaire en France Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Etoffe des Corps Toro Encyclopédie cyclothymique Résidences secondaires Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Le Jour se lève encore Carnets respiratoires gLoire(s) La Couleur tensive Autobiographie d’un autre Non lieu provisoire Les Macchabs vites Tiens bon la rampe L’Enfance est mon pays natal Lavoir de toutes les couleurs L’Indifférent La Langue au chat La Guerre entre les arbres Le Taureau, la rose, un poème 33 Voix Fragments du solstice Les Choses n’en font qu’à leur tête L’Evolution des paysages Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte L’Or de l’air Poèmes et lettres d’amour Rien qui porte un nom Petits bonheurs