Actualité Christian Prigent et Jean-Pierre Verheggen les 19 et 20 mars 2011 à Calais (62)

, par Hélène Boinard


Le Musée des Beaux-Arts de Calais participe au festival de poésie contemporaine 5/cinq organisé par l’association décap(s). Il accueille le dimanche 20 mars à partir de 16h les poètes Christian Prigent et Vanda Benes, Cécile Richard et Jean Pierre Verheggen. Le festival 5/cinq s’inscrit dans le cadre du Printemps des Poètes 2011. Intitulé cette année « Poète, bête de rive » le festival s’ouvre sur une citation de Christian Prigent, tirée de son livre À quoi bon encore des poètes ? (P.O.L éditeur, 1996) : c’est à dire tant qu’il y aura du parlant, de l’humain, de l’humain inquiet, il y aura une exigence de « poésie ». Cette exigence de “poésie”, l’association décap(s) souhaite la faire partager à celles et ceux que cette inquiétude de la langue étonne encore. Rens. sur le site de décap(s).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Rien n’est plus discourtois que de voir un monsieur bander sans lui tendre, aussitôt, la main. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

Carnets du jardin de la Madeleine C’est papa qui conduit le train Mobilis in mobilier L’Absent Valleuse L’Oiseau de nulle part La Tombe d’un jeu d’enfant Avant les monstres Le Bec de la plume La Ville autour La Halte belge Une clarté de passage La poésie est facile Chambre de feuilles Le Chant du destin Le Loir atlantique L’Imaginaire & Matières du seuil Le Vent du dehors Maintenant la nuit Course libre Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Si petits les oiseaux Où qu’on va après ? Toro Fidèles félidés Parfois Encre Encyclopédie cyclothymique Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Poèmes et lettres d’amour