Actualité Christian Prigent et Jean-Pierre Verheggen les 19 et 20 mars 2011 à Calais (62)

, par Hélène Boinard


Le Musée des Beaux-Arts de Calais participe au festival de poésie contemporaine 5/cinq organisé par l’association décap(s). Il accueille le dimanche 20 mars à partir de 16h les poètes Christian Prigent et Vanda Benes, Cécile Richard et Jean Pierre Verheggen. Le festival 5/cinq s’inscrit dans le cadre du Printemps des Poètes 2011. Intitulé cette année « Poète, bête de rive » le festival s’ouvre sur une citation de Christian Prigent, tirée de son livre À quoi bon encore des poètes ? (P.O.L éditeur, 1996) : c’est à dire tant qu’il y aura du parlant, de l’humain, de l’humain inquiet, il y aura une exigence de « poésie ». Cette exigence de “poésie”, l’association décap(s) souhaite la faire partager à celles et ceux que cette inquiétude de la langue étonne encore. Rens. sur le site de décap(s).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Car elle aime partir en voyage. Elle aime les voyages en train. Elle aime les trains de longs voyages. »
Guy Goffette
Tacatam blues

Pour apprendre la paix à nos enfants Dans la présente abjection des mondes L’Imaginaire & Matières du seuil L’Impossible Manque Valleuse Bavard au cheval mort et compagnie Le Congrès d’automne La Liesse populaire en France À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) La Traversée des grandes eaux Si petits les oiseaux Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives De purs désastres, édition aggravée L’Errance, la dérive, la trace Rien qui porte un nom Parfois Presque le bonheur Corps antérieur Solaire Pays simple La Langue et ses monstres Des sourires et des pommes La Mort de Woyzeck L’Insu Résidences secondaires Mi-ville mi-raisin Friches La Ville est mosaïque La Toile de la foraine - Lyon : portrait La Langue au chat