Actualité Christian Prigent et Jean-Pierre Verheggen les 19 et 20 mars 2011 à Calais (62)

, par Hélène Boinard


Le Musée des Beaux-Arts de Calais participe au festival de poésie contemporaine 5/cinq organisé par l’association décap(s). Il accueille le dimanche 20 mars à partir de 16h les poètes Christian Prigent et Vanda Benes, Cécile Richard et Jean Pierre Verheggen. Le festival 5/cinq s’inscrit dans le cadre du Printemps des Poètes 2011. Intitulé cette année « Poète, bête de rive » le festival s’ouvre sur une citation de Christian Prigent, tirée de son livre À quoi bon encore des poètes ? (P.O.L éditeur, 1996) : c’est à dire tant qu’il y aura du parlant, de l’humain, de l’humain inquiet, il y aura une exigence de « poésie ». Cette exigence de “poésie”, l’association décap(s) souhaite la faire partager à celles et ceux que cette inquiétude de la langue étonne encore. Rens. sur le site de décap(s).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce pourrait être là.
Ce lieu où un regard, peut-être, suffirait pour étreindre, un instant, l’éblouissante lumière de l’attente. »
Jean-Pierre Spilmont
Lumière des mains

Les Explorateurs Tu me libellules La hulotte n’a pas de culotte La Couleur tensive Variations sur des carnets Stilb suivi de Iréniques 33 Voix Une cigale dans la tête Fin’ Amor Profondeur du champ de vol Triptike Insensément ton corps Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Des garous et des loups Coquerets et coquerelles Premières poésies (1950-1955) Le Sentiment de la nature L’Appétit de Don Juan Fragments du solstice L’Alimentation générale de Tombouctou Couleur jardin Cheminement vers le rien L’Existence poétique L’Incomparable promenade La Mort de Woyzeck Colomb, Cortez & Cie Maintenant la nuit La Ville autour Fragments d’un meurtre L’Enfance est mon pays natal