Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.

Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

La Poignée de porte Billet pour le Pays doré Lavoir de toutes les couleurs Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Solaire Non lieu provisoire C’est papa qui conduit le train Le Soleil oiseleur Le Chat Pour apprendre la paix à nos enfants L’Appétit de Don Juan Des étoiles sur les genoux Un habitué des courants d’air Tiens bon la rampe L’Œil tourné Journal de l’homme arrêté Valleuse Mange-Matin Matière du temps 2 Corps antérieur La Langue au chat Un cri La Toile de la foraine - Lyon : portrait Les Eaux noires L’Ourlet du ciel Toro Zoophile contant fleurette Les Montagnes du soir Dits d’elle En avant l’enfanfare !