Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.

Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aussitôt qu’il arrivait je cachais son journal
et regardais les fleurs de la toile cirée
mourir sous les estafilades et les taches de
brûlé : la fin du monde est pour bientôt. »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Rimbaud, la tentation du soleil La Guerre entre les arbres Tectonique des femmes La Halte belge Chambre de feuilles Circé ou Une agonie d’insecte Toboggans des maisons L’Italien Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Erratiques Des sourires et des pommes Coquerets et coquerelles Musée de l’os et de l’eau Le Bruissement des mots Friches Sillages La Chambre bouleversée Bavard au cheval mort et compagnie Dans les jardins mouillés Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime L’Enfant sur la branche Mi-ville mi-raisin Cheminement vers le rien Valleuse La poésie est facile Pleine lucarne Ils Opéré bouffe Parfois Des garous et des loups