Actualité Décès de Pierre Autin-Grenier

, par Hélène Boinard


C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Pierre Autin-Grenier, qui nous a quittés le samedi 12 avril 2014 à Lyon. Nous nous associons à la peine de sa femme Aline et de ses nombreux amis.
Mourir ne dure jamais très longtemps, vivre, guère plus. (Jours anciens)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« oui
chacun
s’inquiétait
de
la
bonne
moralité
de
la
queue »
Raymond Federman
À la queue leu leu

Le Voyageur sans voyage Faire des études pour être mendiant Un oursin Carnets des solitudes Mi-ville mi-raisin On disait Vladivostok, aller simple Crobards et mounièques Encre Le Congrès d’automne Le Sens du toucher Où patiente la lumière Le Sentiment de la nature Ouverture du cri Le Bec de la plume La Close Le Bel aujourd’hui L’Italien L’Œuvre au Nord Les Macchabs vites Un éditeur... Voilà ! Des sourires et des pommes Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Poèmes et lettres d’amour La poésie est facile L’Incomparable promenade Un rossignol sur le balcon Chants de la tombée des jours Carnets du jardin de la Madeleine Des rêves au fond des fleurs