Actualité Éric Faye lauréat du Grand prix du roman de l’Académie française 2010

, par Hélène Boinard


Le Grand prix du roman de l’Académie française a été décerné le 28 octobre 2010 à Éric Faye pour Nagasaki (Stock).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

Marie-Gasparine L’Or de l’air Toro Petit traité d’éducation lubrique Variations sur des carnets Ombres classées sans suite Carnets du jardin de la Madeleine Le Jour se lève encore Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Valleuse La Poignée de porte Rien qu’une ombre inventée Triptike Un cri Villégiatures & Cie gLoire(s) C’est l’Eté Le Sens du toucher L’Œil tourné La Tombe d’un jeu d’enfant Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) La Close L’Enceinte De purs désastres, édition aggravée Parfois Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Tu me libellules Carnets des solitudes Résidences secondaires Couleur jardin