Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

Chambre de feuilles En avant l’enfanfare ! Animalimages Des sourires et des pommes Dans la présente abjection des mondes Le Chant du destin Ouverture du cri Résidences secondaires En toutes circonstances C’est papa qui conduit le train Le Chat Fragments du solstice Fidèles félidés L’Œil tourné Carnets du graphomane Le Bec de la plume La poésie est facile Avant les monstres Triptike Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Loir atlantique Course libre Rien qui porte un nom Stabat Mater Marie-Gasparine Musée de l’os et de l’eau Vladivostok, aller simple La Mort de Woyzeck Solaire La Nuit du libertin