Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

Ouverture du cri Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Tacatam Blues Course libre Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Stilb suivi de Iréniques Le Sens du toucher Couleur jardin Faire des études pour être mendiant Maélo L’Italien L’Absent La Guerre entre les arbres Avec des ailes La Peur et son éclat Mon chat son chien et le cochon du voisin En herbe La Mort est en feu L’Œil tourné Chroniques d’un promeneur assis Petit traité d’éducation lubrique Le Taureau, la rose, un poème Parfois L’Enfance est mon pays natal Profondeur du champ de vol Tu me libellules La Belle vitesse Les Madones du trottoir Opéré bouffe Variations sur des carnets