Actualité James Sacré à la Petite Librairie des Champs (Boulbon, Bouches-du-Rhône) les 12 et 13 décembre

, par Hélène Boinard


La Petite Librairie des Champs ouvrira ses portes du samedi 12 décembre (de 15 h à 20 h) au dimanche 13 décembre (de 14 h à 19 h) pour une rencontre autour de l’écriture et l’œuvre de James Sacré.
Le samedi à 15 h : théâtre d’ombres présenté par des BLEUS ET DES VERS, Trois contes du Maghreb, tout public à partir de 4 ans (3 euros). À 18 h : lecture-rencontre « La poésie de James Sacré, un certain regard... » Le poète évoquera l’écriture et le regard à travers trois thèmes : la peinture, la couleur, l’écriture... Puis, un apéritif-dédicace sera organisé en compagnie de l’auteur.
Le dimanche à 11 h : ballade dans Boulbon en compagnie de l’auteur, en vue de la création d’un support texte, images, photos. La Petite Librairie se lance dans un nouveau projet « Promenade avec... un auteur, une couleur... » à l’occasion de la venue de James Sacré. Cette fois, ce sera le rouge ! Vous pouvez amener avec vous de quoi écrire et dessiner... Puis, repas partagé à la librairie. À 15 h : lecture par James Sacré de sa poésie en direction de la jeunesse.
Durant ces deux jours, la Petite Librairie des Champs proposera à la vente, comme à son habitude, des livres et recueils de poésie, avec cette fois, une table dédiée à James Sacré, ainsi que des livres jeunesse... De bonnes idées pour vos cadeaux de Noël !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

Le Chant du destin Le Taureau, la rose, un poème Ouverture du cri Fidèles félidés Des garous et des loups Valleuse En avant l’enfanfare ! L’Evolution des paysages La Mort est en feu Avec des ailes Le Loir atlantique Les Macchabs vites Maintenant la nuit La Chambre bouleversée La hulotte n’a pas de culotte La Peur et son éclat Où qu’on va après ? L’Ombre nue Marie-Gasparine L’Ordinaire, la métaphysique Dans la présente abjection des mondes Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Les Choses n’en font qu’à leur tête Presque le bonheur Tu me libellules Rien qui porte un nom Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Le Bel aujourd’hui À la Dublineuse L’Œuvre au Nord