Actualité James Sacré à la Petite Librairie des Champs (Boulbon, Bouches-du-Rhône) les 12 et 13 décembre

, par Hélène Boinard


La Petite Librairie des Champs ouvrira ses portes du samedi 12 décembre (de 15 h à 20 h) au dimanche 13 décembre (de 14 h à 19 h) pour une rencontre autour de l’écriture et l’œuvre de James Sacré.
Le samedi à 15 h : théâtre d’ombres présenté par des BLEUS ET DES VERS, Trois contes du Maghreb, tout public à partir de 4 ans (3 euros). À 18 h : lecture-rencontre « La poésie de James Sacré, un certain regard... » Le poète évoquera l’écriture et le regard à travers trois thèmes : la peinture, la couleur, l’écriture... Puis, un apéritif-dédicace sera organisé en compagnie de l’auteur.
Le dimanche à 11 h : ballade dans Boulbon en compagnie de l’auteur, en vue de la création d’un support texte, images, photos. La Petite Librairie se lance dans un nouveau projet « Promenade avec... un auteur, une couleur... » à l’occasion de la venue de James Sacré. Cette fois, ce sera le rouge ! Vous pouvez amener avec vous de quoi écrire et dessiner... Puis, repas partagé à la librairie. À 15 h : lecture par James Sacré de sa poésie en direction de la jeunesse.
Durant ces deux jours, la Petite Librairie des Champs proposera à la vente, comme à son habitude, des livres et recueils de poésie, avec cette fois, une table dédiée à James Sacré, ainsi que des livres jeunesse... De bonnes idées pour vos cadeaux de Noël !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

La Close Opéré bouffe Petit traité d’éducation lubrique L’Enceinte La hulotte n’a pas de culotte Faire des études pour être mendiant Dits d’elle Mi-ville mi-raisin La Guerre entre les arbres Tiens bon la rampe Petites proses voyageuses Le Pôle magnétique C’est papa qui conduit le train Tu me libellules Poèmes poids plume La Couleur tensive Pleine lucarne Un rossignol sur le balcon Banlieue nord Des sourires et des pommes Non lieu provisoire Fragments d’un meurtre L’Incomparable promenade Triptike La Mort est en feu Dans le vent du chemin Les Madones du trottoir Les Visages et les voix Cheminement vers le rien Stilb suivi de Iréniques