Actualité James Sacré à la Petite Librairie des Champs (Boulbon, Bouches-du-Rhône) les 12 et 13 décembre

, par Hélène Boinard


La Petite Librairie des Champs ouvrira ses portes du samedi 12 décembre (de 15 h à 20 h) au dimanche 13 décembre (de 14 h à 19 h) pour une rencontre autour de l’écriture et l’œuvre de James Sacré.
Le samedi à 15 h : théâtre d’ombres présenté par des BLEUS ET DES VERS, Trois contes du Maghreb, tout public à partir de 4 ans (3 euros). À 18 h : lecture-rencontre « La poésie de James Sacré, un certain regard... » Le poète évoquera l’écriture et le regard à travers trois thèmes : la peinture, la couleur, l’écriture... Puis, un apéritif-dédicace sera organisé en compagnie de l’auteur.
Le dimanche à 11 h : ballade dans Boulbon en compagnie de l’auteur, en vue de la création d’un support texte, images, photos. La Petite Librairie se lance dans un nouveau projet « Promenade avec... un auteur, une couleur... » à l’occasion de la venue de James Sacré. Cette fois, ce sera le rouge ! Vous pouvez amener avec vous de quoi écrire et dessiner... Puis, repas partagé à la librairie. À 15 h : lecture par James Sacré de sa poésie en direction de la jeunesse.
Durant ces deux jours, la Petite Librairie des Champs proposera à la vente, comme à son habitude, des livres et recueils de poésie, avec cette fois, une table dédiée à James Sacré, ainsi que des livres jeunesse... De bonnes idées pour vos cadeaux de Noël !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Où qu’on va après ? Zoophile contant fleurette L’Etoffe des Corps Valleuse Une clarté de passage L’Alimentation générale de Tombouctou On disait La Ville autour Vladivostok, aller simple Carnets respiratoires Le Taureau, la rose, un poème La Mort est en feu Parfois Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Le Pôle magnétique Matière du temps 1 Ciel inversé 2 Un éditeur... Voilà ! L’Indifférent Entrée en matière Mobilis in mobilier Villégiatures & Cie Profondeur du champ de vol Les Madones du trottoir Le Faraud séant Toboggans des maisons Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Pleine lucarne Insensément ton corps Journal de l’homme arrêté