L’Enceinte Michaël Glück

Publication 16 juin 2010
7,50 EUR (7,11 EUR HT)

L'Enceinte, Michaël Glück, récit sur La Madonna del Parto de Piero della Francesca, coll. L'Anthrope, 12x16 cm, 36 p., 2010, ISBN : 978-2-913388-76-5 (réédition)

Présentation

Nous sommes en 1944 en Toscane. La guerre s’éloigne. À Monterchi, les femmes font opposition de leurs corps pour empêcher les autorités de prendre la Madone de Santa Maria di Momentana. Les hommes l’emmurent pour la protéger. Dix ans plus tard, le conseil municipal refuse que la fresque soit prêtée pour une exposition sur la Première Renaissance. Tout le village résiste. Chagall vient voir l’œuvre d’art, cette Madone enceinte peinte par Piero della Francesca. Michaël Glück, en trois mouvements, développe une réflexion sensible sur la place de l’art, la féminité, l’Histoire. Il met au jour cette énigme du corps qui est un corps autant qu’une pensée, et évoque une émotion qui vient du ventre.

Angèle Paoli présente L’Enceinte dans sa revue « littéraire, artistique & cap-corsaire » Terre de femmes.

Extrait

« Qu’est-ce qu’une œuvre d’art ? Qu’est-ce qu’une émotion esthétique ? Quand la porte de la Momentana s’ouvre sur ce baldaquin que deux anges jumeaux soulèvent et ouvrent sur la Vierge qui s’ouvre sur l’enfant à venir, le mot art, le mot esthétique restent sur le seuil. »

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

L’auteur

La Collection

La Momie de Roland Barthes L’Or de l’air Le Pôle magnétique Variations sur des carnets Le Chant du destin Les Madones du trottoir Tiens bon la rampe Le Jour se lève encore Une clarté de passage Le Faraud séant La Couleur tensive Pour mon ours blanc Ils Coquerets et coquerelles Circé ou Une agonie d’insecte Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Le Congrès d’automne L’Impossible Manque Musée de l’os et de l’eau Zoophile contant fleurette Matière du temps 2 À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Villégiatures & Cie Fragments d’un désastre Des sourires et des pommes Ciel inversé 1 Le Vingt-deux octobre Rien qu’une ombre inventée Carnets du jardin de la Madeleine