L’Errance, la dérive, la trace Vahé Godel

Publication 1998
9,50 EUR (9,00 EUR HT)

L'Errance, la dérive, la trace, Vahé Godel, aphorismes, 2 gravures de Graziella Borghesi, coll. Marine, 15x21.5 cm, 48 p., 1998, ISBN : 2.905910.97.6

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Maintenant, voici venu pour moi le temps de me décider à faire retour en arrière, de tenter de trousser congrûment quelque chose à ma guise, une sorte d’écriture pure de tout sens civique. Le besoin est sans doute inscrit dans les gènes : pressentiment reptilien que tout disparaîtra d’un coup.
Dany, Piteur, Olivier, il n’y a plus au monde une seule trace d’eux. Tout ce qui reste est en moi. »
Sylvain Fourcassié
Les Madones du trottoir

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Où patiente la lumière Stilb suivi de Iréniques Ciel inversé 1 Une cigale dans la tête Presque le bonheur Carnets respiratoires C’est papa qui conduit le train Chroniques d’un promeneur assis Couleur jardin Avant les monstres Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Le Réel Coquerets et coquerelles Pleine lucarne 33 Voix Lavoir de toutes les couleurs Corps antérieur Fragments d’un désastre Dans le vent du chemin Tu me libellules Les Eaux noires Chambre de feuilles Petites proses voyageuses Billet pour le Pays doré Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Le Vingt-deux octobre L’Enfant sur la branche Friches Les Montagnes du soir Une voix pour Orphée