L’Errance, la dérive, la trace Vahé Godel

Publication 1998
9,50 EUR (9,00 EUR HT)

L'Errance, la dérive, la trace, Vahé Godel, aphorismes, 2 gravures de Graziella Borghesi, coll. Marine, 15x21.5 cm, 48 p., 1998, ISBN : 2.905910.97.6

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Rire parmi les hirondelles Les Mots d’Alice La Chambre bouleversée Goutte d’eau Tiens bon la rampe Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Carnets respiratoires La Nuit du libertin Le Barillet : variations dramatiques T2 Non lieu provisoire L’Existence poétique Opéré bouffe Mobilis in mobilier Poèmes poids plume L’Etoffe des Corps L’Italien Dits d’elle Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) La Traversée des grandes eaux Un alibi de rêve Presque le bonheur Variations sur des carnets Fragments d’un désastre Encyclopédie cyclothymique Mon chat son chien et le cochon du voisin L’Ombre nue Profondeur du champ de vol L’Enfant sur la branche Ombres classées sans suite Billet pour le Pays doré