Actualité Lecture de Jean-Claude Hauc le 15 septembre à la Fondation de Jau (P.O.)

, par Hélène Boinard


« À voix hautes » : une dégustation littéraire, organisée dans le cadre des journées du patrimoine. La comédienne Henriette Torrenta lira de longs passages de L’indifférent, et Jean-Claude Hauc une partie des Eaux noires. Pour l’occasion une vitrine sera mise en place à la librairie Torcatis, à Perpignan. Entrée libre, à 17h30. Fondation du Château de Jau, 66600 CASES-DE-PENE. Tél : 06 08 45 41 38.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

La Mort est en feu Une clarté de passage Si petits les oiseaux Le Soleil oiseleur Fragments du solstice Rire parmi les hirondelles La Peur et son éclat L’Ourlet du ciel Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Maélo Colomb, Cortez & Cie Où patiente la lumière Tiens bon la rampe L’Insu Poèmes et lettres d’amour Le Bel aujourd’hui Le Chat La Momie de Roland Barthes Une voix pour Orphée L’Enfant sur la branche Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Corps antérieur Fidèles félidés La Traversée des grandes eaux L’Alimentation générale de Tombouctou C’est des poèmes ? L’Impatience Un alibi de rêve Le Bruissement des mots C’est l’Eté