Actualité Lecture de Jean-Claude Hauc le 15 septembre à la Fondation de Jau (P.O.)

, par Hélène Boinard


« À voix hautes » : une dégustation littéraire, organisée dans le cadre des journées du patrimoine. La comédienne Henriette Torrenta lira de longs passages de L’indifférent, et Jean-Claude Hauc une partie des Eaux noires. Pour l’occasion une vitrine sera mise en place à la librairie Torcatis, à Perpignan. Entrée libre, à 17h30. Fondation du Château de Jau, 66600 CASES-DE-PENE. Tél : 06 08 45 41 38.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

En toutes circonstances Rien qui porte un nom Chair de Sienne Des sourires et des pommes Fragments d’une ville fantôme Nuitamment Le Pôle magnétique L’Indifférent Ils Matière du temps 2 33 Voix Le Vingt-deux octobre L’Appétit de Don Juan Mange-Matin Carnets du jardin de la Madeleine Mi-ville mi-raisin L’Imaginaire & Matières du seuil Une clarté de passage L’Etoffe des Corps Avec des ailes Poèmes poids plume Chants de la tombée des jours Les Chiens du vent L’Ordinaire, la métaphysique La Nuit du libertin Presque le bonheur Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Dans les jardins mouillés En herbe Carnets du graphomane