Actualité Lecture de Jean-Claude Hauc le 15 septembre à la Fondation de Jau (P.O.)

, par Hélène Boinard


« À voix hautes » : une dégustation littéraire, organisée dans le cadre des journées du patrimoine. La comédienne Henriette Torrenta lira de longs passages de L’indifférent, et Jean-Claude Hauc une partie des Eaux noires. Pour l’occasion une vitrine sera mise en place à la librairie Torcatis, à Perpignan. Entrée libre, à 17h30. Fondation du Château de Jau, 66600 CASES-DE-PENE. Tél : 06 08 45 41 38.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Une cigale dans la tête Fragments du solstice Des rêves au fond des fleurs Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) L’Indifférent Fragments d’un meurtre Stabat Mater Dans le vent du chemin La Traversée des grandes eaux Ouverture du cri La Chambre bouleversée Encre Cheminement vers le rien Monsieur l’évêque avec ou sans mitre L’Ourlet du ciel Crobards et mounièques Carnets du graphomane Rien qui porte un nom 33 Voix La Nuit du libertin L’Imaginaire & Matières du seuil Labyrinthe Les Chiens du vent Le Bec de la plume Dans la présente abjection des mondes Petites proses voyageuses De purs désastres, édition aggravée Encyclopédie cyclothymique Variations sur des carnets Quatre écoutes du tonnerre