Actualité Lecture de Montagnes du soir de Lionel Bourg les 15 et 16 novembre à Chartres et Romorantin

, par Hélène Boinard


« L’Éclaircie », « lecture à vue basse et à voix haute » du chapitre premier du livre Les montagnes du soir de Lionel Bourg illustré par Bruno Danjoux. Lors de cette lecture, Bruno Danjoux danse et peint, cette fois-ci dans un plus grand format, ce mouvement de correspondance. « Il ne s’agit en aucun cas d’exposer la mal voyance mais plutôt d’instaurer un état sensible propre au recevoir. Comme pour le livre, cette danse-peinture n’a pas pour fonction de redoubler le discours, ni de le décorer, ni de supplanter une dose de rêverie à celui qui ne peut le faire avec les mots mais de créer des ponts, de s’appuyer sur le texte, de l’user, de le cureter, de »forer des trous" à la surface du langage pour que l’œil se retourne et qu’apparaisse enfin un autre, visible en soi, éclaircie silencieuse et audible ». À l’Apostrophe, Médiathèque de Chartres, le jeudi 15 novembre à 15h (pour les scolaires) et 17h45 (tout public) : entrée libre ( au 1, boulevard Maurice Viollette) sur réservation auprès de l’association Danse au cœur : 02 37 36 42 68 ou danse.au.coeur@wanadoo.fr. Cette performance est organisée en partenariat avec Culture O Centre et la Halle aux grains - Scène nationale de Blois. À la Médiathèque municipale Jacques Thyraud de Romorantin-Lanthenay, le vendredi à 15h (pour les scolaires) et 18h30 (tout public) : entrée libre au 20, faubourg Saint-Roch.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

L’Homme traversé Le Vent du dehors Un alibi de rêve Bavard au cheval mort et compagnie La Traversée des grandes eaux La Toile de la foraine - Lyon : portrait 33 Voix Journal de l’homme arrêté L’Imaginaire & Matières du seuil Circé ou Une agonie d’insecte Le Voyageur sans voyage Une voix pour Orphée Tu me libellules Carnets du jardin de la Madeleine Dans le vent du chemin Toboggans des maisons La Poignée de porte Rimbaud, la tentation du soleil Le Barillet : variations dramatiques T2 Banlieue nord Un éditeur... Voilà ! Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Des étoiles sur les genoux Coquerets et coquerelles L’Insu Marie-Gasparine En avant l’enfanfare ! Opéré bouffe Fragments du solstice Ils