Mobilis in mobilier Christian Prigent

Publication 1986
Ouvrage épuisé

Mobilis in mobilier, Christian Prigent, poèmes sur 20 collages originaux en cibachrome de Daniel Dezeuze, hors collection, 22x30 cm, 50 p., relié toile, 96 exemplaires signés, numérotés, 1986, 155€, ISBN : 2.905910.03.8

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

En toutes circonstances Solaire Les Visages et les voix L’Existence poétique La Momie de Roland Barthes Chants de la tombée des jours Maélo Variations sur des carnets C’est papa qui conduit le train L’Etoffe des Corps Dans le vent du chemin Pour apprendre la paix à nos enfants Autobiographie d’un autre Carnets du graphomane Fragments du solstice Maintenant la nuit Le Sens du toucher Couleur jardin Le Bel aujourd’hui Stabat Mater La Traversée des grandes eaux Poèmes et lettres d’amour La Halte belge Musée de l’os et de l’eau Le Voyageur sans voyage Un cri Une cigale dans la tête Parfois La Mort de Woyzeck Fragments d’une ville fantôme