Nouvautés

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce n’est pas moi qui risquait de la combler jusqu’à la faire exister. Je préfère me tenir sur le seuil, caresser les corps plutôt que les posséder. »
Jean-Claude Hauc
L’indifférent

Profondeur du champ de vol Les Explorateurs La poésie est facile La Peur et son éclat La Mort de Woyzeck Les Visages et les voix L’Italien Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Encyclopédie cyclothymique Chair de Sienne Le Taureau, la rose, un poème La Toile de la foraine - Lyon : portrait Fragments du solstice Le Chant du destin Mi-ville mi-raisin Un alibi de rêve Ciel inversé 2 Stabat Mater Le Vent du dehors Un éditeur... Voilà ! Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Villégiatures & Cie Chroniques d’un promeneur assis Nuitamment Toro L’Indifférent Dits d’elle Si petits les oiseaux Variations sur des carnets Journal de l’homme arrêté