Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

La Nuit du libertin Pour apprendre la paix à nos enfants Dans les jardins mouillés L’Italien Mobilis in mobilier Avant les monstres Opéré bouffe La Couleur tensive Tacatam Blues La Tombe d’un jeu d’enfant La Close Une cigale dans la tête Le Taureau, la rose, un poème Labyrinthe La hulotte n’a pas de culotte Le Congrès d’automne Sillages Le Chat La Liesse populaire en France Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Fidèles félidés À la Dublineuse Le Chant du destin Le Réel Toboggans des maisons Le Bel aujourd’hui La Mort est en feu La Halte belge Quatre écoutes du tonnerre Premières poésies (1950-1955)