Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

La Couleur tensive Fragments d’un désastre Ombres classées sans suite L’Italien Maélo La Nuit du libertin Dans les jardins mouillés Mon chat son chien et le cochon du voisin L’Impossible Manque L’Alimentation générale de Tombouctou Animalimages Une voix pour Orphée La Ville autour Une cigale dans la tête Rimbaud, la tentation du soleil Les Montagnes du soir Le Bel aujourd’hui Avec des ailes Erratiques L’Errance, la dérive, la trace Les Eaux noires Chambre de feuilles Le Vingt-deux octobre Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Faire des études pour être mendiant Zoophile contant fleurette Variations sur des carnets Chants de la tombée des jours Opéré bouffe Résidences secondaires