Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

En toutes circonstances Coquerets et coquerelles La Momie de Roland Barthes Où patiente la lumière Mobilis in mobilier Le Barillet : variations dramatiques T2 Lavoir de toutes les couleurs Rimbaud, la tentation du soleil De purs désastres, édition aggravée Petits bonheurs Pleine lucarne Tiens bon la rampe La Peur et son éclat Le Faraud séant Toro Les Visages et les voix Parfois Les Chiens du vent La Belle vitesse Valleuse Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Alimentation générale de Tombouctou La Poignée de porte Le Loir atlantique Le Perron Mange-Matin Circé ou Une agonie d’insecte L’Insu Profondeur du champ de vol La Liesse populaire en France