Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Mon chat son chien et le cochon du voisin Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Nuit du libertin L’Absent Le Jour se lève encore Autobiographie d’un autre Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) L’Imaginaire & Matières du seuil Les Eaux noires Les Madones du trottoir L’Enfance est mon pays natal L’Oiseau de nulle part Le Sens du toucher La Guerre entre les arbres L’Homme traversé Où patiente la lumière L’Etoffe des Corps C’est l’Eté Faire des études pour être mendiant Pays simple Opéré bouffe Arènes 42 La Liesse populaire en France Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Poèmes et lettres d’amour Premières poésies (1950-1955) Ciel inversé 2 Cheminement vers le rien Chants de la tombée des jours La Ville autour