Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

La Couleur tensive Le Perron Casanova et la belle Montpelliéraine Les Madones du trottoir Des rêves au fond des fleurs Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Petit traité d’éducation lubrique Petits bonheurs L’Existence poétique Faire des études pour être mendiant L’Imaginaire & Matières du seuil Avec des ailes Billet pour le Pays doré Insensément ton corps La Halte belge gLoire(s) Pays simple Le Congrès d’automne L’Insu Entrée en matière Le Bruissement des mots Solaire La Toile de la foraine - Lyon : portrait C’est l’Eté Pour apprendre la paix à nos enfants L’Enceinte Un cri Arènes 42 L’Ombre nue L’Indifférent