Actualité Pierre Autin-Grenier, lauréat du Prix Léo Ferré pour Un cri

, par Hélène Boinard


Le Prix Léo Ferré 2007 de la ville de Grigny a été décerné à Pierre Autin-Grenier pour Un cri, lors du 10ème salon de l’édition indépendante et de la presse alternative « De l’écrit à l’écran ».

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

Maélo Carnets des solitudes Fragments du solstice L’Ordinaire, la métaphysique La Guerre entre les arbres Bavard au cheval mort et compagnie C’est l’Eté Chroniques d’un promeneur assis La Close Dans les jardins mouillés Labyrinthe L’Impossible Manque Le Bec de la plume L’Insu Tu me libellules Poèmes et lettres d’amour Faire des études pour être mendiant Le Jour se lève encore Les Montagnes du soir Mange-Matin Crobards et mounièques Les Visages et les voix Carnets respiratoires Opéré bouffe Profondeur du champ de vol Insensément ton corps L’Appétit de Don Juan La Mort de Woyzeck Tiens bon la rampe L’Italien