Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Lionel Bourg

Publication 1991
9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Prière d'insérer suivi de Cote d'alerte, Lionel Bourg, pamphlets, coll. L'Anthrope, 12x16.5 cm, 56 p., 1991, ISBN : 2.905910.22.4

Présentation

Ecrire. Ecrire parce que la faille est nue, parce que nul soubresaut historique rétablissant in extremis l’acrobate en danger n’aura su l’abolir, écrire parce que vivre face au silence venant consiste à ne pas abdiquer tout à fait et à narguer celle qui n’as pas de visage, écrire, dans la panique ou la paix, en cette crevasse béante d’où l’on entend monter gémissements et râles, peut-être n’est-ce pas qu’une vaine parodie dont je serai le pitre. Il neige. Depuis des heures il neige et je trace des mots qui semblent de la cendre. Il n’y a que cela. Ni bruit ni miracle. Que des mots. Ce noir crissement dans la neige qui tombe.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

L’auteur

La Collection

De purs désastres, édition aggravée Ils Cheminement vers le rien La Tombe d’un jeu d’enfant Maélo L’Insu Des rêves au fond des fleurs Parfois Chroniques d’un promeneur assis Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Source La Momie de Roland Barthes Petit traité d’éducation lubrique Le Faraud séant Le Jour se lève encore Carnets respiratoires La Ville est mosaïque Pour apprendre la paix à nos enfants Circé ou Une agonie d’insecte Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Fragments du solstice L’Incomparable promenade Premières poésies (1950-1955) Tiens bon la rampe On disait Tacatam Blues Un cri Nuitamment Zoophile contant fleurette La Ville autour