Actualité Saint-Valentin : littérature amoureuse à la Petite librairie des champs le 14 février 2009 (Bouches du Rhône)

, par Hélène Boinard


Exceptionnellement, la Petite librairie des champs ouvrira ses portes le samedi 14 février à partir de 17h pour vous faire découvrir un autre aspect de la littérature amoureuse, de Gustave Flaubert à Sophie Calle... Au programme : la performance d’un artiste plasticien, Jean-Claude Gagnieux, la lecture de textes libertins, une exposition d’oeuvres photographiques et picturales, et un repas surprise pour un samedi rose (sur inscription obligatoire par mail avant le 6 février et avec participation de 10 €). La librairie sera également ouverte le lendemain de 15h à 18h. Pendant ces deux jours, comme à son habitude, la Petite librairie des champs proposera la vente d’ouvrages. Adresse : le Moulin Brûlé - 13 150 Boulbon. Rens. 04 90 43 94 82.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Encyclopédie cyclothymique Mobilis in mobilier Le Vent du dehors L’Ordinaire, la métaphysique Le Chant du destin Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) L’Insu Fragments d’un désastre Capitaine des myrtilles Course libre Tiens bon la rampe L’Existence poétique Le Bec de la plume La poésie est facile La Halte belge La Couleur tensive Ciel inversé 2 Mon chat son chien et le cochon du voisin À la Dublineuse La Mort de Woyzeck La Poignée de porte Le Bruissement des mots gLoire(s) Lavoir de toutes les couleurs Dans la présente abjection des mondes L’Errance, la dérive, la trace Insensément ton corps Les Macchabs vites Résidences secondaires Variations sur des carnets