Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Si, dit Baptiste un doigt pointé vers le coteau, viennent de là-haut comme des petits morceaux de rires. »
Pierre Autin-Grenier
Un cri

Le Vingt-deux octobre La Toile de la foraine - Lyon : portrait Sillages L’Etoffe des Corps La Liesse populaire en France Une voix pour Orphée Pleine lucarne Ciel inversé 2 Les Macchabs vites Lavoir de toutes les couleurs Les Explorateurs Nuitamment Le Pôle magnétique Labyrinthe Ombres classées sans suite Profondeur du champ de vol Les Mots d’Alice Matière du temps 1 Dits d’elle Un alibi de rêve Le Chat L’Alimentation générale de Tombouctou L’Ordinaire, la métaphysique En toutes circonstances Un cri L’Existence poétique Chair de Sienne Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Petites proses voyageuses Insensément ton corps