Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Car elle aime partir en voyage. Elle aime les voyages en train. Elle aime les trains de longs voyages. »
Guy Goffette
Tacatam blues

Corps antérieur Ouverture du cri Les Explorateurs gLoire(s) La Chambre bouleversée L’Impossible Manque Billet pour le Pays doré Marie-Gasparine Course libre Un oursin L’Ourlet du ciel Valleuse Villégiatures & Cie Friches La Langue au chat La Source La Close On disait Les Eaux noires Le Bec de la plume Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Le Chat Tectonique des femmes Colomb, Cortez & Cie Carnets des solitudes L’Imaginaire & Matières du seuil Solaire La Couleur tensive Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances