Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Voilà le miracle, songea-t-il, je ne pense à personne. Je ne pense à rien. Je pense seulement au billet dans ma poche, voilà tout. »
Éric Faye
Billet pour le Pays doré

Course libre L’Etoffe des Corps Banlieue nord La Momie de Roland Barthes Résidences secondaires Sillages Le Congrès d’automne Les Madones du trottoir De purs désastres, édition aggravée Corps antérieur Circé ou Une agonie d’insecte Chambre de feuilles La Tombe d’un jeu d’enfant L’Imaginaire & Matières du seuil Le Bruissement des mots Le Vent du dehors Avant les monstres Goutte d’eau Des sourires et des pommes Chants de la tombée des jours Un oursin Les Visages et les voix Autobiographie d’un autre Valleuse En avant l’enfanfare ! Stabat Mater Petit traité d’éducation lubrique Stilb suivi de Iréniques Labyrinthe Le Bec de la plume