Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il y a des moyens, je les ai pratiqués, d’aider les rêves à prendre certaines tonalités désirées. »
François Salvaing
Un alibi de rêve

L’Oiseau de nulle part Chants de la tombée des jours Mi-ville mi-raisin Résidences secondaires Toboggans des maisons L’Insu La Mort de Woyzeck Où patiente la lumière Des garous et des loups Ciel inversé 1 Solaire La Guerre entre les arbres Vladivostok, aller simple Rire parmi les hirondelles Mon chat son chien et le cochon du voisin Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Mange-Matin Villégiatures & Cie L’Existence poétique La Traversée des grandes eaux L’Errance, la dérive, la trace L’Appétit de Don Juan L’Œuvre au Nord Les Explorateurs La Liesse populaire en France Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas La Mort est en feu Petits bonheurs Des étoiles sur les genoux Autobiographie d’un autre