Actualité Théâtre : Christian Prigent à Montpellier le 1er Avril 2006

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère, de Christian Prigent, est un long lamento-bouffe, une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions. Autobiographie fantasmée, son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à cette figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. La pièce interprétée par Jean-Marc Bourg de la Cie Labyrinthes se joue à 19h au théâtre Jean Vilar à Montpellier, 155 Rue de Bologne. Rens / réserv. 04 67 40 41 39. 5€.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

Le Taureau, la rose, un poème La hulotte n’a pas de culotte Course libre La Liesse populaire en France Le Pôle magnétique Mange-Matin Villégiatures & Cie L’Errance, la dérive, la trace L’Imaginaire & Matières du seuil La Belle vitesse La Peur et son éclat Goutte d’eau La Ville autour Résidences secondaires La Toile de la foraine - Lyon : portrait Variations sur des carnets Pleine lucarne La Close Circé ou Une agonie d’insecte Lettre d’Afrique à une jeune fille morte L’Ombre nue Les Montagnes du soir La Langue et ses monstres Couleur jardin Fragments d’un meurtre L’Incomparable promenade Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) L’Impatience Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Tu me libellules