Tu me libellules
Louis Dubost

9,00 € (8,53 € HT)

Tu me libellules, Louis Dubost, illustrations d'Olivier Mazoué, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2007, ISBN : 9782840312192

Présentation

Un ouvrage raffiné et délicat, comme les ailes transparentes de cet insecte auquel il est consacré : la libellule, sujet commun de multiples petits textes de toutes origines (proverbes, extraits de poèmes, haïkus...) que Louis Dubost a choisis un à un, comme perle à perle, pour composer cet hommage. La légèreté et l’élégance de l’illustration redoublent le charme du recueil.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Entre la lune qui s’en va
et le soleil qui vient
les rouges libellules
- Nikayû (Japon)


Fil d’améthyste
la libellule glisse
dans la clarté blanche
de midi
- Louis Calaferte


Et les libellules qui sont
De petites diablesses
Qui font l’amour avec les pivoines
- Guillaume Apollinaire

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« L’aube était là lorsqu’ils sortirent de la ville. C’était le moment des tristes couleurs dans le ciel. »
Hubert Mingarelli
La Source

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Goutte d’eau Mobilis in mobilier Le Faraud séant Entrée en matière Avec des ailes Quatre écoutes du tonnerre L’Errance, la dérive, la trace De purs désastres, édition aggravée Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) L’Absent Billet pour le Pays doré Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Les Macchabs vites L’Ordinaire, la métaphysique L’Enceinte Ils Musée de l’os et de l’eau Capitaine des myrtilles Coquerets et coquerelles Un rossignol sur le balcon L’Ourlet du ciel Stabat Mater L’Imaginaire & Matières du seuil Chroniques d’un promeneur assis Poèmes poids plume La Langue au chat Où patiente la lumière Journal de l’homme arrêté Si petits les oiseaux Tiens bon la rampe