Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« oui
chacun
s’inquiétait
de
la
bonne
moralité
de
la
queue »
Raymond Federman
À la queue leu leu

L’Ourlet du ciel Le Barillet : variations dramatiques T2 Carnets des solitudes L’Errance, la dérive, la trace Le Bruissement des mots Mi-ville mi-raisin Rimbaud, la tentation du soleil Labyrinthe Tu me libellules Carnets du graphomane Coquerets et coquerelles Tectonique des femmes Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Presque le bonheur Quatre écoutes du tonnerre Couleur jardin Le Bel aujourd’hui Matière du temps 1 Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Cheminement vers le rien La Source Villégiatures & Cie La Chambre bouleversée Le Soleil oiseleur La Couleur tensive Stilb suivi de Iréniques L’Impossible Manque L’Incomparable promenade L’Absent Nuitamment