Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce n’est pas moi qui risquait de la combler jusqu’à la faire exister. Je préfère me tenir sur le seuil, caresser les corps plutôt que les posséder. »
Jean-Claude Hauc
L’indifférent

L’Enfant sur la branche Un éditeur... Voilà ! Des garous et des loups Mobilis in mobilier Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Carnets du graphomane Une clarté de passage Fin’ Amor Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Langue au chat Petites proses voyageuses Ombres classées sans suite Les Eaux noires gLoire(s) L’Errance, la dérive, la trace Le Bruissement des mots L’Existence poétique Carnets du jardin de la Madeleine Nuitamment Presque le bonheur Toboggans des maisons La Peur et son éclat Les Madones du trottoir L’Evolution des paysages L’Italien Pays simple Le Perron La Ville autour Carnets respiratoires La Nuit du libertin