Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent à Avignon du 7 au 29 juillet

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère”, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, au Théâtre des Halles à 22h30 (relâche les lundis). Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Rencontre sous le cèdre avec Christian Prigent le mardi 18 juillet à 11h (lectures, discussion). Tarifs 8 / 12 €, réservations 04 90 85 52 57. Durée du spectacle :
1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

Coquerets et coquerelles La Liesse populaire en France Petits bonheurs La Ville est mosaïque Tu me libellules Solaire Toro Billet pour le Pays doré La hulotte n’a pas de culotte 33 Voix Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Résidences secondaires Zoophile contant fleurette On disait Mi-ville mi-raisin L’Insu Pour mon ours blanc Toboggans des maisons Rien qui porte un nom Lavoir de toutes les couleurs L’Ordinaire, la métaphysique La Belle vitesse Dans le vent du chemin Un rossignol sur le balcon L’Italien Capitaine des myrtilles Les Montagnes du soir Le Chant du destin En herbe Chants de la tombée des jours