Actualité « Une phrase pour ma mère » de Christian Prigent jouée à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) le 22 janvier

, par Hélène Boinard


Une « phrase », unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, enroule un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure à la fois tutélaire et défigurée de la mère. Interprétée par Jean-Marc Bourg, d’après le livre éponyme de Christian Prigent (POL, 1996). À 20h30 à La Passerelle, place de la Résistance. Rens. 02 96 68 18 40.

JPEG - 20 ko
Jean-Marc Bourg



Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Afin de prévenir la satiété et le déclin libidinal qui lui est associé, enfermez votre partenaire dans une cave pendant quarante jours et quarante nuits. Il en sortira affamé. Le conseil est donné par Plutarque lui-même.
Le tout est de disposer d’une cave. »
Lydie Salvayre
Petit traité d’éducation lubrique

En herbe Carnets du jardin de la Madeleine Zoophile contant fleurette La Belle vitesse Résidences secondaires Mon chat son chien et le cochon du voisin La Tombe d’un jeu d’enfant Avant les monstres Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Langue et ses monstres Les Montagnes du soir L’Errance, la dérive, la trace Maélo Des garous et des loups De purs désastres, édition aggravée Matière du temps 1 Stilb suivi de Iréniques La Source L’Alimentation générale de Tombouctou On disait La Mort de Woyzeck Non lieu provisoire Stabat Mater Nuitamment L’Œil tourné La Toile de la foraine - Lyon : portrait 33 Voix Opéré bouffe Tacatam Blues Les Explorateurs