Actualité Une phrase pour ma mère de Christian Prigent, par Jean-Marc Bourg, à Paris, du 12 janvier au 13 février 2011

, par Hélène Boinard


Une phrase pour ma mère de Christian Prigent (P.O.L) : Une « phrase » unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Spectacle mis en scène et interprété par Jean-Marc Bourg, que nous vous recommandons vivement (nous y avons assisté il y a quelques années, c’est splendide ! Et vous aurez le choix, il y a 25 représentations...) À la Maison de la Poésie de Paris, rens. et rés. sur son site ou Maison de la poésie - Passage Molière - 157, rue Saint-Martin- 75003 Paris - 01 44 54 53 00 (M° Rambuteau - RER Les Halles)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« les persiennes déplient un air d’accordéon dans l’éventail des jours
danser les matins de réveillon demeure accessoire »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

Matière du temps 2 L’Existence poétique Des garous et des loups À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) L’Impatience En toutes circonstances Stabat Mater Les Chiens du vent Tiens bon la rampe L’Incomparable promenade La Ville autour Vladivostok, aller simple Les Choses n’en font qu’à leur tête Les Eaux noires Quatre écoutes du tonnerre Cheminement vers le rien Erratiques En avant l’enfanfare ! Ouverture du cri Opéré bouffe Pour mon ours blanc Petit traité d’éducation lubrique L’Evolution des paysages Carnets des solitudes Avec des ailes Un cri L’Italien Labyrinthe La Couleur tensive Variations sur des carnets