Se connecter Cadex Editions

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

Tiens bon la rampe Sillages Le Jour se lève encore Le Faraud séant Mobilis in mobilier Le Chant du destin Le Vingt-deux octobre Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Autobiographie d’un autre Mange-Matin L’Indifférent Toboggans des maisons Entrée en matière Poèmes et lettres d’amour Des sourires et des pommes Encre Tectonique des femmes La Nuit du libertin Chair de Sienne L’Existence poétique La Langue et ses monstres Fin’ Amor Les Chiens du vent La Tombe d’un jeu d’enfant La Traversée des grandes eaux Les Choses n’en font qu’à leur tête L’Impatience Le Taureau, la rose, un poème Où qu’on va après ? Un rossignol sur le balcon