Actualité Albane Gellé…

, par Hélène Boinard

a le plaisir de vous annoncer la parution de son livre Cher animal, aux éditions La Rumeur Libre.
Albane Gellé exprime, à sa manière, tout en littérature, un souhait croissant en Occident : passer sur le versant animal des choses, aller du côté des animaux, s’en approcher au mieux pour mieux les saisir, les ressentir, les vivre, avec empathie et générosité. Elle proclame aussi la conscience nouvelle de vies animales, non pas inférieures, bestiales, bêtement instinctives, comme on l’a longtemps affirmé pour préserver des intérêts humains bien pesés, mais différentes, diverses, riches, étonnantes, même exceptionnelles puisqu’il ne s’en trouve pas ailleurs.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« J’étais nu près de Deborah nue, nos moiteurs s’évitaient à présent, nous souriions vaguement et parallèlement à un ventilateur harassé qui grinçait au plafond. Il y avait une douceur extrême à ne plus se sentir beaux ni désirés. Nous n’avons pas dormi, je pense. Quoique le dos collé au drap, nous avons flotté sous d’invisibles palmes. »
François Salvaing
De purs désastres, édition aggravée

Labyrinthe Le Réel La Chambre bouleversée Erratiques L’Or de l’air Matière du temps 1 Le Bruissement des mots La Mort de Woyzeck Mi-ville mi-raisin C’est papa qui conduit le train La Ville est mosaïque Dans les jardins mouillés En avant l’enfanfare ! Ils Banlieue nord Vladivostok, aller simple Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Dans la présente abjection des mondes Le Chant du destin Entrée en matière Faire des études pour être mendiant Une cigale dans la tête Une clarté de passage Les Choses n’en font qu’à leur tête Un habitué des courants d’air Pleine lucarne Parfois Sillages La Mort est en feu Bavard au cheval mort et compagnie