Crobards et mounièques Bernard Moreau

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Crobards et mounièques, Bernard Moreau, illustrations de Sophie Grenouilleau, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, ISBN : 9782840311850

Présentation

Petite leçon de vocabulaire à l’orée du recueil : « Crobard n.m. (du français croquis) : Esquisse, dessin rapide. Mounièque n.m. (du castillan muneco) : Marionnette, bonhomme. » Et voilà le ton donné pour un petit ballet virevoltant entre textes et images qui, sans se prendre au sérieux, esquisse avec légèreté des tableautins, des saynètes où petit monsieur cherche un ami, les mouflets s’amusent et rêvent, la plume s’égare et glisse... L’espièglerie chante avec la tendresse.
- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Un petit monsieur écrit
sur des bouts de papier
petit monsieur tout seul
cherche un ami me contacter

le petit monsieur au vent
jette les papiers attend
dix jours et puis dix nuits

le perce-neige fleurit
l’oiseau chante un matin
c’est beau à en pleurer
Qui a lu les petits papiers ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Car elle aime partir en voyage. Elle aime les voyages en train. Elle aime les trains de longs voyages. »
Guy Goffette
Tacatam blues

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Le Soleil oiseleur Le Congrès d’automne C’est l’Eté Mange-Matin Friches L’Homme traversé Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Le Bel aujourd’hui Un oursin Tectonique des femmes Quatre écoutes du tonnerre C’est des poèmes ? Mobilis in mobilier Les Montagnes du soir Erratiques Petites proses voyageuses Carnets respiratoires Résidences secondaires L’Indifférent On disait L’Errance, la dérive, la trace La Mort de Woyzeck Coquerets et coquerelles Chroniques d’un promeneur assis L’Œil tourné Bavard au cheval mort et compagnie Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Musée de l’os et de l’eau L’Oiseau de nulle part Journal de l’homme arrêté