Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aussitôt qu’il arrivait je cachais son journal
et regardais les fleurs de la toile cirée
mourir sous les estafilades et les taches de
brûlé : la fin du monde est pour bientôt. »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Le Barillet : variations dramatiques T2 C’est l’Eté Profondeur du champ de vol La Nuit du libertin L’Alimentation générale de Tombouctou La Chambre bouleversée Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Carnets des solitudes L’Enfance est mon pays natal Avec des ailes Quatre écoutes du tonnerre De purs désastres, édition aggravée Le Congrès d’automne Triptike La Close L’Enceinte Entrée en matière Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova En herbe Le Taureau, la rose, un poème Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Crobards et mounièques L’Evolution des paysages Poèmes et lettres d’amour C’est des poèmes ? Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Fin’ Amor Tiens bon la rampe On disait Couleur jardin