Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Alors, nous les émerveillés, nous caressons celle à qui nous devons d’avoir vu en quelques secondes l’Amour prendre le visage de l’Insensé, et l’Insensé celui de l’Immortalité. »
Marcel Moreau
Tectonique des femmes

Le Vent du dehors La Traversée des grandes eaux Le Taureau, la rose, un poème Dans le vent du chemin L’Enfance est mon pays natal Pour apprendre la paix à nos enfants Les Chiens du vent gLoire(s) En toutes circonstances Lavoir de toutes les couleurs Les Visages et les voix Chants de la tombée des jours La Nuit du libertin Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Fin’ Amor Tacatam Blues Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime L’Ourlet du ciel Le Réel La Ville est mosaïque Le Vingt-deux octobre Marie-Gasparine Des sourires et des pommes Rien qu’une ombre inventée Le Sentiment de la nature L’Alimentation générale de Tombouctou Goutte d’eau En avant l’enfanfare ! La Ville autour Carnets des solitudes