Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« oui
chacun
s’inquiétait
de
la
bonne
moralité
de
la
queue »
Raymond Federman
À la queue leu leu

Dans les jardins mouillés Goutte d’eau L’Absent Maélo Ouverture du cri Un oursin Le Vingt-deux octobre L’Ombre nue Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime Dits d’elle Carnets respiratoires La Poignée de porte C’est papa qui conduit le train Toboggans des maisons Petites proses voyageuses Fragments d’un désastre Animalimages L’Indifférent Arènes 42 La poésie est facile Une clarté de passage Stabat Mater Rien qui porte un nom Des garous et des loups La Langue et ses monstres Le Bruissement des mots Résidences secondaires Le Vent du dehors Stilb suivi de Iréniques Mi-ville mi-raisin