Actualité Décès de Colette Touillier

, par Hélène Boinard

Nous avons l’immense regret de vous annoncer le décès de Colette Touillier, survenu le 15 septembre 2019. Colette Touillier est l’auteur de C’est Papa qui conduit le train, dans la collection du « Farfadet bleu ». Je cite Louis Dubost, fondateur de la collection : Colette était une femme qui bossait la vie, totalement engagée (pas seulement politiquement) dans la relation à l’autre, une vraie « maman » ! Et son petit farfadet reste pour moi un moment lumineux et gratifiant de mon existence d’éditeur : sous les mots, l’humain.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Aucun visage ne paraissait jamais aux wagons. Le train bleu n’avait pas de fenêtres.
La glace voilait tout. »
Pierre Cendors
Le Voyageur sans voyage

La Nuit du libertin Le Bruissement des mots Marie-Gasparine Où patiente la lumière L’Ordinaire, la métaphysique La Momie de Roland Barthes Stabat Mater En herbe Carnets du graphomane Poèmes poids plume Fidèles félidés Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Casanova et la belle Montpelliéraine Avant les monstres La Ville est mosaïque Villégiatures & Cie Capitaine des myrtilles gLoire(s) Un éditeur... Voilà ! Fragments du solstice Des rêves au fond des fleurs L’Absent À la Dublineuse La Couleur tensive Sillages Le Voyageur sans voyage Pour mon ours blanc Labyrinthe Valleuse Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances