Des étoiles sur les genoux Catherine Leblanc

7,50 EUR (7,11 EUR HT)

Des étoiles sur les genoux, Catherine Leblanc, illustrations de Florence Gilard, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2000, ISBN : 9782840311072

Extrait

J’ai jeté la porte
Mon cœur est ouvert

Les vents le traversent
Neiges et averses
Tombent tout l’hiver

Mais tous les oiseaux
Peuvent s’y poser
Le temps de chanter
Un allegretto

J’ai jeté la porte
Qui ne servait plus
Et je l’ai perdue
Dans les feuilles mortes

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« C’est une émeute, avait dit l’un des hommes. Un soulèvement populaire, avait ajouté l’autre. Les carabiniers du village avaient fini par se décider à venir voir ce qui se passait. Ils avaient aidé les deux hommes à remonter dans leur autocar qui s’était enfui. À Santa Maria di Momentana, les maçons avaient achevé de monter le mur de briques. La Madonna était cloîtrée, hiératique. En bas, trois femmes caressaient l’enfant sous la robe qui frémissait. Le printemps était là en cette année 1944. »
Michaël Glück
L’Enceinte

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Le Pôle magnétique En herbe Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Arènes 42 Couleur jardin L’Or de l’air La Close La Traversée des grandes eaux Marie-Gasparine Carnets du jardin de la Madeleine Goutte d’eau Les Chiens du vent Fragments d’un désastre Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) L’Enceinte Un oursin Les Mots d’Alice L’Absent De purs désastres, édition aggravée La Toile de la foraine - Lyon : portrait gLoire(s) Le Taureau, la rose, un poème Pour apprendre la paix à nos enfants L’Indifférent Villégiatures & Cie Le Jour se lève encore Petits bonheurs Chants de la tombée des jours Rien qui porte un nom