L’Oiseau de nulle part Pierre Gabriel

Ouvrage épuisé

L'Oiseau de nulle part, Pierre Gabriel, illustrations de Marie Legrand, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, 9€, ISBN : 9782840312048

Extrait

Contre la vitre où le jour se défait
Bute un oiseau perdu
En quête d’un regard d’enfant.
La main cherche à saisir
Ce qui palpite encore de son vol
Dans le vent d’une autre mémoire.
Mais le ciel glisse entre ses doigts
Et sur la vitre à jamais close
Nulle trace ne perpétue
L’oiseau surgi de nulle part.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Quand l’été
n’a plus
que la pluie
et les os
que le ciel
est trop bref
pour l’œil
tout se tient
à la vie
à la mort
dans le cœur. »
Louis Dubost
Des sourires et des pommes

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Etoffe des Corps Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) La Langue au chat Les Visages et les voix Cheminement vers le rien Résidences secondaires Entrée en matière L’Impossible Manque La poésie est facile En avant l’enfanfare ! Corps antérieur L’Absent De purs désastres, édition aggravée Colomb, Cortez & Cie L’Ordinaire, la métaphysique Le Vent du dehors Capitaine des myrtilles Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Les Chiens du vent La Couleur tensive Crobards et mounièques Mobilis in mobilier Le Sens du toucher Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Billet pour le Pays doré Ouverture du cri Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Quatre écoutes du tonnerre Nuitamment Fragments d’un désastre