L’Oiseau de nulle part Pierre Gabriel

Ouvrage épuisé

L'Oiseau de nulle part, Pierre Gabriel, illustrations de Marie Legrand, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2005, 9€, ISBN : 9782840312048

Extrait

Contre la vitre où le jour se défait
Bute un oiseau perdu
En quête d’un regard d’enfant.
La main cherche à saisir
Ce qui palpite encore de son vol
Dans le vent d’une autre mémoire.
Mais le ciel glisse entre ses doigts
Et sur la vitre à jamais close
Nulle trace ne perpétue
L’oiseau surgi de nulle part.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Absent Le Réel Le Bec de la plume On disait Les Mots d’Alice Toro À la Dublineuse Friches Pour apprendre la paix à nos enfants Tiens bon la rampe Le Jour se lève encore Non lieu provisoire Fragments d’un désastre La Peur et son éclat Le Voyageur sans voyage Billet pour le Pays doré Petites proses voyageuses Stabat Mater Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Si petits les oiseaux Dans les jardins mouillés Une cigale dans la tête Le Vingt-deux octobre Mi-ville mi-raisin Les Montagnes du soir Fragments d’une ville fantôme Les Macchabs vites À la queue leu leu / The Line (édition bilingue) Mon chat son chien et le cochon du voisin Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas