La Chambre bouleversée Claude Minière

Publication 1991
12,50 EUR (11,85 EUR HT)

La Chambre bouleversée, Claude Minière, poèmes, coll. L'Ostiaque, 14x21 cm, 96 p., 1991, ISBN : 2.905910.25.9

Présentation

C’est comme s’il y avait eu, je ne sais plus, un séisme, un coup de vent, la chambre bouleversée. J’essayai de reconstituer les objets. Le résultat était épouvantable : épouvantails d’encre, poèmes hirsutes, rescapés.

Extrait

Elle est dans le plus simple appareil,
elle marche, oui, je la vois, et je la pense
ainsi, en agent double dans les sels d’argent :
je la saisis sur les marches, dans le lit
du fleuve, comme un bateau, elle appareille,
quand je la barre elle n’a pas sa pareille
pour se renverser comme une arche, elle va
balayant l’air de sa jupe large[comme
une barge]défait emportant une cargaison
d’effets.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

L’auteur

La Collection

Tacatam Blues La Toile de la foraine - Lyon : portrait Le Perron Parfois L’Enceinte L’Ombre nue La Momie de Roland Barthes La Nuit du libertin Pleine lucarne Banlieue nord gLoire(s) Où patiente la lumière Le Jour se lève encore Toboggans des maisons La Mort est en feu Pour mon ours blanc L’Ordinaire, la métaphysique Couleur jardin Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Le Soleil oiseleur L’Indifférent Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova L’Enfance est mon pays natal Matière du temps 2 L’Italien Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Bavard au cheval mort et compagnie Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Tu me libellules Les Chiens du vent