Le Soleil oiseleur Michel Monnereau

Ouvrage épuisé

Le Soleil oiseleur, Michel Monnereau, illustrations de Maud Lenglet, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2000, 7.50€, ISBN : 9782840310983

Présentation

Des illustrations expressives, dans une mise en pages inventive et variée, donnent de l’élan à cette suite
de petits textes très courts : si leur thématique est plutôt banale (les petits riens du bonheur - animaux,
gourmandises, soleil...) ils s’enchaînent avec vivacité et quelques fines trouvailles.

- Notice du CNLJ-JPL.

Ce livre a été sélectionné pour le Prix poésie des lecteurs Lire et faire lire 2013.

Extrait

MÉTÉO DU COEUR

Neige à Moscou.
Gelée de Prague.
Pluie à Paris.
Couvert à Honolulu.
Éclaircies à La Paz.
Soleil à Rio de Janeiro.
Et beau temps fixe
là où l’on m’aime.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Ce que nous entendions par ’peinture’ il y a peu de temps encore n’occupe plus aujourd’hui qu’une place infime dans le territoire de tout ce qui revendique ce nom. »
Christian Prigent
Le Sens du toucher

L’auteur

Le plasticien

La Collection

La Momie de Roland Barthes Presque le bonheur L’Indifférent La Source Chroniques d’un promeneur assis La hulotte n’a pas de culotte Le Sentiment de la nature Bavard au cheval mort et compagnie Petit Traité d’éducation lubrique (édition 2010) Casanova et la belle Montpelliéraine Petites proses voyageuses Animalimages La Ville autour Goutte d’eau Le Soleil oiseleur Les Eaux noires Encyclopédie cyclothymique Dans les jardins mouillés Fragments d’un meurtre Monsieur l’évêque avec ou sans mitre Chants de la tombée des jours L’Italien Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Carnets respiratoires Cheminement vers le rien Zoophile contant fleurette Les Mots d’Alice Opéré bouffe Le Bruissement des mots Rien qui porte un nom