Les Explorateurs Jean-Pierre Pelaez

Publication 1988
11,00 EUR (10,43 EUR HT)

Les Explorateurs, Jean-Pierre Pelaez, théâtre, préface de Claude Piéplu, coll. Catharma, 13x19 cm, 120 p., 1988, ISBN : 2.905910.09.7

Présentation

Félix et Sylvestre se retrouvent un jour, perdus dans la savane. Ils ont tout oublié, sauf peut-être ce lointain pays dont le souvenir leur revient parfois...

Dans la boue des marais, dans le sable du désert, à travers l’océan, les deux explorateurs chercheront « leur pays », in lassablement, il chercheront...

Long voyage d’aventures et parcours initiatique, dont la portée métaphysique apparaît toujours à travers des paysages et des situations concrètes, écrits dans une langue luxuriante où se mêlent invention, drôlerie et fantaisie poétique, Les Explorateurs sont une allégorie de la condition humaine, en même temps qu’une réflexion morale sur la société de notre temps.

Une pièce de théâtre qui se lit comme un roman d’aventures !

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

La Collection

Goutte d’eau Dits d’elle Entrée en matière L’Impatience L’Enfance est mon pays natal Le Barillet : variations dramatiques T2 L’Enceinte Poèmes et lettres d’amour Les Explorateurs Valleuse Carnets des solitudes La Ville est mosaïque Le Loir atlantique Une cigale dans la tête En toutes circonstances Encyclopédie cyclothymique Faire des études pour être mendiant Les Chiens du vent Fragments d’un désastre Chants de la tombée des jours C’est papa qui conduit le train Le Jour se lève encore Friches Mange-Matin L’Oiseau de nulle part Les Choses n’en font qu’à leur tête Le Bec de la plume Variations sur des carnets L’Etoffe des Corps Les Visages et les voix