Les Visages et les voix Patrick Laupin

Publication 1991
Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« La porte s’ouvre, un cardinal et un mannequin l’effleurent. Le coude de la jeune fille laisse une traînée de poudre sur sa manche renardée, c’est dimanche et pourtant les anges vomissent des arcs-en-ciel. Elle s’engouffre, presse le bouton 4. La porte s’ouvre, le silence l’affleure. »
Chloé Delaume
Sillages (Suite 411)

L’auteur

La Collection

Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Le Congrès d’automne Un habitué des courants d’air Capitaine des myrtilles Ils Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Toro Une voix pour Orphée Valleuse La Belle vitesse L’Errance, la dérive, la trace Mi-ville mi-raisin Chroniques d’un promeneur assis Couleur jardin L’Indifférent Labyrinthe Les Eaux noires Résidences secondaires L’Ourlet du ciel Banlieue nord L’Insu Quatre écoutes du tonnerre L’Existence poétique Avant les monstres Carnets du jardin de la Madeleine À la Dublineuse Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Halte belge Course libre Stabat Mater