Actualité Lydie Salvayre…

, par Hélène Boinard

a le plaisir de vous annoncer la parution de son livre Marcher jusqu’au soir, le 3 avril 2019 chez Stock.
L’humeur railleuse et le verbe corrosif, Lydie Salvayre se saisit du prétexte d’une nuit passée au musée Picasso pour questionner le milieu artistique et ses institutions. Se tournant vers son enfance de pauvre bien élevée et abordant sans masque son lien à un père redouté et redoutable, elle essaie de comprendre comment s’est constitué son rapport à la culture et à son pouvoir d’intimidation, tout en faisant l’éloge de Giacometti, de sa radicalité, de ses échecs revendiqués et de son infinie modestie.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« oui
chacun
s’inquiétait
de
la
bonne
moralité
de
la
queue »
Raymond Federman
À la queue leu leu

Le Voyageur sans voyage Le Sentiment de la nature Circé ou Une agonie d’insecte Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte Le Vingt-deux octobre À la Dublineuse Petits bonheurs La Liesse populaire en France Corps antérieur Les Explorateurs Le Congrès d’automne Pays simple Encre Un habitué des courants d’air Les Madones du trottoir Profondeur du champ de vol Musée de l’os et de l’eau Pleine lucarne Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Le Pôle magnétique Rien qu’une ombre inventée Ombres classées sans suite Le Réel La Source Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Stabat Mater Encyclopédie cyclothymique La Guerre entre les arbres Fragments du solstice Rimbaud, la tentation du soleil