Mon chat son chien et le cochon du voisin Clod’Aria

Ouvrage épuisé

Mon chat son chien et le cochon du voisin, Clod'Aria, illustrations de Jean-Louis Pérou, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7.50€, ISBN : 9782840310617

Présentation

Clod’Aria ne compte plus les chats qu’elle a accueillis, les
siens et ceux de passage. Ils sont les héros de ce petit
livre : ceux qu’on « embrasse à défaut d’autre chose », « les
galeux, les croûteux, les sans maître » , les chats disparus
qui « miaulent dans (sa) tête » ... II y a aussi le chien de
Monsieur qui squatte « le meilleur fauteuil » ; et puis, le
cochon que le boucher est venu tuer chez le voisin. Un petit
monde souvent souriant et truculent, mais aussi parfois
tragique et violent qui ressemble fort à celui des humains.
Dans des poèmes dégraissés au plus près, Clod’Aria sait
trouver les mots pour dire la tendresse et l’amour, et ceux
pour s’insurger contre la bêtise et l’ignorance qui excluent
ou qui tuent.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Voilà le miracle, songea-t-il, je ne pense à personne. Je ne pense à rien. Je pense seulement au billet dans ma poche, voilà tout. »
Éric Faye
Billet pour le Pays doré

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Goutte d’eau Pleine lucarne La Mort est en feu L’Impatience Cheminement vers le rien Pays simple Casanova et la belle Montpelliéraine Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Poèmes poids plume Le Bel aujourd’hui Le Sentiment de la nature Où qu’on va après ? L’Indifférent Maintenant la nuit Les Eaux noires L’Etoffe des Corps Rire parmi les hirondelles Des étoiles sur les genoux La Guerre entre les arbres Non lieu provisoire Le Vent du dehors La hulotte n’a pas de culotte Circé ou Une agonie d’insecte Rien qu’une ombre inventée Villégiatures & Cie Ouverture du cri L’Ourlet du ciel Le Réel Opéré bouffe Chair de Sienne