Premières poésies (1950-1955)
Marcelin Pleynet

publication 1987
Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

L’auteur

Le plasticien

La Collection

L’Enceinte Ciel inversé 1 L’Œil tourné Course libre L’Ombre nue La Mort est en feu Crobards et mounièques Ils À la Dublineuse Goutte d’eau Valleuse L’Etoffe des Corps Rien qui porte un nom Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Bavard au cheval mort et compagnie Une voix pour Orphée Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova Casanova et la belle Montpelliéraine 33 Voix Une cigale dans la tête Rien qu’une ombre inventée Mange-Matin La Close Où patiente la lumière Fragments du solstice Le Pôle magnétique Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Fragments d’un meurtre La Mort de Woyzeck Un cri