Si petits les oiseaux Jacqueline Persini-Panorias

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

Si petits les oiseaux, Jacqueline Persini-Panorias, illustrations d'Évelyne Debeire, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2003, ISBN : 9782840311652

Extrait

Un mot te raconte son histoire.
Il côtoie fourmis noires, fourmis rouges, libellules,
bourdons, grillons et tant d’oiseaux.

Quand les cacarinettes (coccinelles) quittent sa tête,
il se met à penser, à voler, à chanter.

Il frappe à ta porte : toc, toc, toc...,
et te donne toutes les saisons.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Il vaudrait mieux mourir avant d’aimer et d’être aimé, je me dis ça quelquefois. Ce ne serait pas forcément plus facile, mais peut-être un peu, je ne sais pas ? »
Dominique Fabre
Le Perron

Le plasticien

La Collection

La Tombe d’un jeu d’enfant Le Vent du dehors Le Chat Toro Erratiques Carnets du graphomane gLoire(s) Le Taureau, la rose, un poème Billet pour le Pays doré Zoophile contant fleurette Ciel inversé 1 Insensément ton corps Si petits les oiseaux Ciel inversé 2 La Nuit du libertin Le Bec de la plume Monsieur l’évêque avec ou sans mitre La Ville autour Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Fidèles félidés Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas Encyclopédie cyclothymique La Poignée de porte Où qu’on va après ? On disait La poésie est facile Une voix pour Orphée Rien qu’une ombre inventée Toboggans des maisons Ombres classées sans suite