Stabat Mater Jean-Pierre Verheggen

Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Dans trente ans maximum, ce serait l’hospice, car sans femme ni enfants, qui s’occuperait du vieillard libidineux que je serais devenu ? Est-ce que je baverais sur les infirmières ? Allongé dans mon cercueil, est-ce que je banderais encore ? »
Christian Garcin
Circé ou Une agonie d’insecte

Le plasticien

La Collection

Pour apprendre la paix à nos enfants L’Œil tourné Un alibi de rêve L’Enfance est mon pays natal Ils Prière d’insérer suivi de Cote d’alerte C’est papa qui conduit le train Chambre de feuilles Les Eaux noires Rien qu’une ombre inventée La Belle vitesse Musée de l’os et de l’eau Pays simple Crobards et mounièques Variations sur des carnets Chants de la tombée des jours Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) Mange-Matin Tombeau de Joseph-Ferdinand Cheval, facteur à Hauterives Rire parmi les hirondelles Bavard au cheval mort et compagnie La Langue au chat Où patiente la lumière Le Bec de la plume La Guerre entre les arbres Avant les monstres Ouverture du cri Les Macchabs vites Le Vingt-deux octobre La Halte belge