Stabat Mater Jean-Pierre Verheggen

Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Quand l’été
n’a plus
que la pluie
et les os
que le ciel
est trop bref
pour l’œil
tout se tient
à la vie
à la mort
dans le cœur. »
Louis Dubost
Des sourires et des pommes

Le plasticien

La Collection

Une cigale dans la tête Nuitamment Une clarté de passage Un habitué des courants d’air Chambre de feuilles L’Ordinaire, la métaphysique L’Œil tourné L’Oiseau de nulle part La poésie est facile Si petits les oiseaux L’Imaginaire & Matières du seuil Un oursin Où patiente la lumière La Momie de Roland Barthes Lettre d’Afrique à une jeune fille morte L’Existence poétique La Ville autour Tiens bon la rampe Coquerets et coquerelles Résidences secondaires Opéré bouffe Entrée en matière Fragments d’une ville fantôme Carnets du jardin de la Madeleine Banlieue nord Non lieu provisoire Ils Course libre Journal de l’homme arrêté L’Absent