Stabat Mater Jean-Pierre Verheggen

Ouvrage épuisé

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Le plasticien

La Collection

Les Madones du trottoir L’Italien Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) L’Enceinte Dans les jardins mouillés Les Montagnes du soir Carnets des solitudes Un oursin Le Bel aujourd’hui Des sourires et des pommes Casanova et la belle Montpelliéraine Fragments d’un désastre Mi-ville mi-raisin Le Bec de la plume Carnets du graphomane Où qu’on va après ? Tu me libellules Ombres classées sans suite On disait Les Visages et les voix gLoire(s) Journal de l’homme arrêté Ouverture du cri Pour mon ours blanc La Couleur tensive Toboggans des maisons Avec des ailes Nuitamment L’Errance, la dérive, la trace Cheminement vers le rien