Actualité Théâtre : Une phrase pour ma mère de Christian Prigent, à Uzès et Nîmes (Gard) du 19 au 21 avril

, par Hélène Boinard


La compagnie Labyrinthes présente “Une phrase pour ma mère” de Christian Prigent, lamento-bouffe avec Jean-Marc Bourg, les 19 et 20 avril à l’ATP d’Uzès et le 21 avril au Périscope. Nous avons vu le spectacle, à ne rater sous aucun prétexte ! Une “phrase” unique, ressassée, scandée de refrains obsessionnels, trouée d’apartés réflexifs et de digressions, s’enroule en un long lamento-bouffe. Son mouvement tente de régler le compte des désirs, des angoisses et des chagrins voués à la figure tutélaire de la mère. Durée du spectacle : 1 h. Contact compagnie 04 67 60 88 93 (d’autres représentations ont lieu en France, contacter Labyrinthes pour les dates).

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Jardin comme posé
dans ma mémoire j’ai neuf ans.
Le tilleul est rutilant le
silence éclabousse au milieu de l’été et
tant d’abeilles dans les branches.
Ce que je peux m’emmerder ! »
Dominique Fabre
Avant les monstres

Musée de l’os et de l’eau Faire des études pour être mendiant Non lieu provisoire gLoire(s) Carnets du jardin de la Madeleine C’est l’Eté Presque le bonheur Un alibi de rêve Tectonique des femmes Stilb suivi de Iréniques Crobards et mounièques La Traversée des grandes eaux Petit traité d’éducation lubrique Maintenant la nuit Corps antérieur Encre Une cigale dans la tête Résidences secondaires Profondeur du champ de vol L’Insu Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances La Nuit du libertin Pour apprendre la paix à nos enfants C’est des poèmes ? L’Errance, la dérive, la trace Le Congrès d’automne Toboggans des maisons Matière du temps 1 Rien qui porte un nom Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova