C’est des poèmes ? Amandine Marembert

Publication 19 octobre 2016
10,00 EUR (9,48 EUR HT)

C'est des poèmes ?, Amandine Marembert, illustrations de Valérie Linder, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2016, ISBN : 978-2-37299-000-4

Présentation

Les paroles des enfants sont souvent d’une poésie brute magnifique.

Qui n’a pas un jour noté ces mots si frais et inédits qu’ils s’échappent immédiatement de nos oreilles et de nos bouches de grands ?

Il s’agit ici d’un tissage de paroles de Martin - fils de l’illustratrice - et de Rose - fille de l’auteure -, recueillies et notées telles des trésors, par les mères.

Amandine Marembert les a organisées pour construire ce texte, Valérie Linder en propose des images colorées et joyeuses.

Publié dans la collection poésie du « Farfadet bleu » ; couverture illustrée recto/verso, nombreuses illustrations couleur à l’intérieur.

Extrait

— Quelqu’un m’a tiré un bout de feu.
— Je t’aime jusqu’au cœur.
— Je t’aimerai pendant toute ma ville.

— Maman, dépasse la nuit, rature l’allée, déboule la pâte,
ménage la maison, mauvaiseherbe le bois des feuilles,
cueille les bois des fraises, rallume la lumière du ciel.
— Maman, pourquoi tu as trop tant de travail ?
— Pourquoi tu pèses tes kilos ?

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« le géranium se balance en infusette au-dessus de ta tête prêt à à tremper ses feuilles dans ta tasse »
Amandine Marembert
Toboggans des maisons

Le plasticien

La Collection

Crobards et mounièques En avant l’enfanfare ! Les Mots d’Alice Rien qui porte un nom De purs désastres, édition aggravée Valleuse 33 Voix Musée de l’os et de l’eau Avant les monstres Lettre d’Afrique à une jeune fille morte Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Friches La Guerre entre les arbres Billet pour le Pays doré Maélo Avec des ailes La Nuit du libertin L’Or de l’air Les Chiens du vent Un habitué des courants d’air Le Soleil oiseleur Le Loir atlantique La Mort de Woyzeck Ombres classées sans suite Insensément ton corps Vladivostok, aller simple Dans le vent du chemin Dits d’elle Matière du temps 1