La poésie est facile Olivier Bourdelier

9,00 EUR (8,53 EUR HT)

La poésie est facile, Olivier Bourdelier, illustrations de Nelly Buret, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », 11x19,2 cm, 48 p., 2006, ISBN : 9782840312109

Présentation

Un ensemble original et tout à fait réussi de quatrains poétiques qui sont autant d’évocations d’œuvres
picturales : De Francis Bacon à Marc Chagall, de Pierre Soulages à Frida Khalo, ce sont plus de vingt
peintres contemporains qui y trouvent un écho plein de justesse et de sensibilité, grâce à quelques mots,
quelques images... Les illustrations en vis-à-vis réussissent le tour de force de ne pas être un décalque des œuvres mais une variation habile et très évocatrice de l’univers artistique de chacune. Un beau dialogue entre poésie et peinture.

- Notice du CNLJ-JPL.

Extrait

Klimt habille
d’or de soie
les longues filles
aux ongles froids.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

Le plasticien

La Collection

Carnets du jardin de la Madeleine Corps antérieur Le Jour se lève encore Les Montagnes du soir La Ville autour Banlieue nord L’Existence poétique L’Enfant sur la branche Zoophile contant fleurette La Traversée des grandes eaux Cheminement vers le rien La poésie est facile Des garous et des loups Erratiques La Momie de Roland Barthes La Close Rire parmi les hirondelles Arènes 42 Le Soleil oiseleur L’Errance, la dérive, la trace Les Madones du trottoir Tu me libellules Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Chair de Sienne gLoire(s) Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Rien qu’une ombre inventée Capitaine des myrtilles Un éditeur... Voilà ! Couleur jardin