Le Pôle magnétique Jean-Yves Plamont

Publication 19 octobre 2016
12,00 EUR (11,37 EUR HT)

Le Pôle magnétique, Jean-Yves Plamont, poésie, hors collection, 12x19,5 cm, 54 p., 2016, ISBN : 978-2-913388-83-3

Présentation

« Les poèmes de Diego s’inscrivent dans la mouvance du néo pop nostalgique » dixit l’auteur.

C’est doux, c’est tendre, c’est ingénu, c’est parfaitement ficelé, on sourit, on s’émeut... – bon Dieu, j’allais oublier de te dire ça... – c’est exactement ce que j’ai ressenti à te lire.
- Léo Montillot, in Notes de lecture, Jean-Yves Plamont : L’Humour tendre, revue littéraire numérique Les Années

PDF - 109.5 ko
Article de la revue Les Années, N° 80 : Poésie

Extrait

Mon manteau polaire est tellement épais. Katarina n’entend plus mon cœur qui bat pour Katarina.

Katarina sur le dos d’un ours blanc, ça fait très Greenpeace and Love.

Les négociations sont bloquées. Le pingouin interprète ne sait pas traduire coquelicot.

À l’entrée de la colonie de pingouins, Diego lit NO SMOKING. Il retourne dans son igloo se changer.

Katarina, j’ai deux tickets pour la prochaine aurore boréale et nos numéros se suivent.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Le lévrier : rien de bien haut, mais tout ce galbe donne le vertige (et la désagréable impression de forniquer sur un meuble Louis XV). »
Pierre Senges
Zoophile contant fleurette

L’auteur

La Collection

Toboggans des maisons Tiens bon la rampe Les Visages et les voix La Langue au chat Le Voyageur sans voyage Entre chagrin et néant (audiences d’étrangers) Fragments du solstice Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) La Nuit du libertin L’Or de l’air Zoophile contant fleurette Couleur jardin Tu me libellules Journal de l’homme arrêté Le Bruissement des mots Avant les monstres Les Eaux noires Chair de Sienne Tectonique des femmes Encre Quatre écoutes du tonnerre L’Œil tourné Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances Autobiographie d’un autre Les Choses n’en font qu’à leur tête Pour mon ours blanc Les Explorateurs Fragments d’une ville fantôme C’est l’Eté À la queue leu leu / The Line (édition bilingue)