Une cigale dans la tête Luce Guilbaud

Ouvrage épuisé

Une cigale dans la tête, Luce Guilbaud, illustrations de l'auteur, poèmes, collection « Le Farfadet bleu », coédition avec Les Écrits des Forges, 11x19,2 cm, 48 p., 1998, 7,50€, ISBN : 9782890464230

Présentation

Les poèmes de Luce Guilbaud s’attachent à l’essentiel : le vent du large qui « souffre quand il souffle », le bois mort où « fleurissent les mésanges charbonnières », le chat « qui part, sans dire adieu », les fourmis dans les jambes, l’arbre de Pomonie, les larmes de la nuit qui « deviennent rosée du matin », le « petit nuage fatigué » qui va se coucher « en rond autour du phare »... et les mots pour dire tout cela ? « C’est à ceux pour aimer que je donne mémoire », répond l’auteur.

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

L’auteur

Le plasticien

La Collection

Le Sentiment de la nature L’Enfance est mon pays natal L’Enfant sur la branche Une voix pour Orphée Le Vent du dehors Fidèles félidés Mi-ville mi-raisin La Tombe d’un jeu d’enfant Petites proses voyageuses Le Bruissement des mots Dans la présente abjection des mondes Maélo Entrée en matière Lumière des mains, suivi de L’Incessant tourment d’espérances La Belle vitesse Carnets respiratoires Fragments du solstice À la Dublineuse Carnets du jardin de la Madeleine Circé ou Une agonie d’insecte L’Existence poétique Parfois Guérir par les mots (poèmes médicaux, médicinaux et pharmaceutiques) La Mort est en feu L’Homme traversé Le Pôle magnétique Un éditeur... Voilà ! En toutes circonstances La Halte belge Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova