Le plasticien
Badaire Jean-Gilles

Présentation

Né en 1951 à Bourges, le peintre Jean-Gilles Badaire est aussi un écrivain (publié par nos soins et ceux de Fata Morgana). Son travail avec des écrivains comme Lokenath Bhattacharya, François Augiéras, Zéno Bianu, Joël Vernet, Marc Blanchet, etc, en ont fait un peintre très apprécié du monde littéraire.

7 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Franck, Victorine et leurs enfants sont présentés devant le juge. La présence des enfants émeut tout le monde, jusqu’aux policiers de la PAF, dont l’un fait jouer Shanee, trois ans, avec l’étui de son pistolet. Le même fabrique des avions en papier dans le hall du tribunal pour la petite fille et répète, alors que je porte l’enfant dans mes bras et la berce : c’est une honte de voir ça, comment on traite les gens. Aujourd’hui, 16 septembre, Franck est parti au Congo. »
Marie Cosnay
Entre chagrin et néant

Moreau Jean-DavidBuret NellyViannay MoniqueViallat ClaudeGilard FlorenceMoulin JacquesMerlet AnahCliff WilliamEmmanuel FrançoisJaboulay HenriRothschild AnneBourg LionelMillard FannyRenard ThierryBonnet GeorgesDalemans JeanJégou Alain Apps EdwinSchmitt Mickaël MohamedFriedrich DominiqueVermeille PatriceVernet JoëlDíaz-Ronda LeónGuilbaud LuceLaupin PatrickMartinez BarbaraRaphanel GenevièveLemerle CorinnePirotte Jean-ClaudeFortemps Vincent
L’Enfant sur la branche Où qu’on va après ? En avant l’enfanfare ! Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Close Des sourires et des pommes Le Réel Quatre écoutes du tonnerre L’Imaginaire & Matières du seuil Parfois Les Macchabs vites Colomb, Cortez & Cie Fidèles félidés Le Congrès d’automne Billet pour le Pays doré Un alibi de rêve Le Barillet : variations dramatiques T2 Zoophile contant fleurette Tectonique des femmes Des étoiles sur les genoux Coquerets et coquerelles Le Perron La Chambre bouleversée La Tombe d’un jeu d’enfant Carnets du jardin de la Madeleine Labyrinthe Maélo De purs désastres, édition aggravée Le Voyageur sans voyage L’Œil tourné