L'auteur
Chambon Jean-Pierre

Présentation

Jean-Pierre Chambon est né en 1953 à Grenoble, où il travaille comme jounaliste. Il a co-animé la revue Voix d’encre entre 1991 et 2002. Quelques-uns de ses poèmes ont été traduits en espagnol, portugais, italien, russe, polonais, hongrois, bulgare, arabe.

Pour en savoir plus sur son œuvre, on peut consulter le « Dictionnaire de poésie de Baudelaire à nos jours », PUF, 2001.

Bibliographie

- Méditation sur un squelette d’ange, avec Michaël Glück, L’Amourier, 2004
- Sur un poème d’André du Bouchet, dessins de Jean-Gilles Badaire, éd. Jacques Brémond, 2004
- Assombrissement, dessins de Béatrice Englert, L’Amourier, 2001
- Un chant lapidaire, photographies de Jacques Milan, Voix d’Encre, 1995
- Le Roi errant, Gallimard, 1995 (prix Yvan Goll 1996)
- Fragments d’épreuves, encre d’Olivier Ferrieux, Le Verbe et l’empreinte, 1992
- Le Territoire aveugle, Gallimard, 1990
- Le Corps est le vêtement de l’âme, photographies de Tristan Valès, Comp’Act, 1990, rééd. 1993
- Les Mots de l’autre, avec Charlie Raby, encres de Raphaëlle George, Le Castor astral, 1986
- Matières de coma, Ubacs, 1984
- Evocation de la maison grise, dessins de Holley Chirot, Le Verbe et l’empreinte, 1981


5 Ouvrages aux éditions Cadex

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« doré roux
printemps roux
vu le loup
sexe roux »
James Sacré
Trois anciens poèmes mis ensemble pour lui redire je t’aime

Fortemps VincentMérillon GeorgesKijno LadislasTardif Jean-ClaudeRaphanel GenevièveIsnard VivienRothschild AnneGuilbert DeniseDib AihamAquindo SergioPirotte Jean-ClaudeGoffette GuyDubost LouisAutin-Grenier PierreShan ShanHàn FrançoiseCosnay MarieFabbri RobertGrojnowski OlivierDebove SarahSaint-Jean JacquelineMérillon GeorgesCendors PierrePrigent ChristianCliff WilliamCagnard DominiqueMazoué OlivierMerlet AnahDebarrah HamidWarnant George
Opéré bouffe Un alibi de rêve Matière du temps 2 Sillages La Langue et ses monstres Rien qui porte un nom Capitaine des myrtilles Friches Carnets des solitudes Rimbaud, la tentation du soleil L’Impossible Manque Banlieue nord Des garous et des loups La poésie est facile Valleuse L’Or de l’air Mange-Matin Où qu’on va après ? La Chambre bouleversée Stilb suivi de Iréniques Fragments d’une ville fantôme Faire des études pour être mendiant Le Bruissement des mots La Nuit du libertin Un habitué des courants d’air Des étoiles sur les genoux Les Explorateurs Vladivostok, aller simple Le Sens du toucher Presque le bonheur