Présentation

35 ans d’éditions pour Cadex… et quelques mots de présentation pour
découvrir qui nous sommes.

La marge comme liberté

4 septembre 2015

Les éditions Cadex sont nées comme naissent les aventures improbables. Non sur un coup de tête — le désir avait eu le temps de mûrir — mais dans l’aveuglement que la nécessité impose. Gérard Fabre a exercé plusieurs métiers très éloignés de l’édition (il faillit même devenir footballeur professionnel) lorsqu’en 1985 il décide de répondre à l’appel que lance en lui la poésie. Le premier titre, Erratiques, de Jean-Claude Hauc paraît en janvier de l’année suivante. La poésie trouve rapidement des formes diverses et (...)

Votre panier

Votre COMPTE

Non connecté

« Alors, nous les émerveillés, nous caressons celle à qui nous devons d’avoir vu en quelques secondes l’Amour prendre le visage de l’Insensé, et l’Insensé celui de l’Immortalité. »
Marcel Moreau
Tectonique des femmes

Quel sangue... Quella piaga... Une guirlande pour Casanova La Tombe d’un jeu d’enfant L’Existence poétique Le Chant du destin Valleuse Pleine lucarne Un habitué des courants d’air Dans la présente abjection des mondes En toutes circonstances L’Or de l’air Des rêves au fond des fleurs L’Ombre nue Mi-ville mi-raisin Premières poésies (1950-1955) Fragments d’un meurtre Une cigale dans la tête Chair de Sienne Course libre Al dente (de l’amour, du poème et des spaghetti) Crobards et mounièques Circé ou Une agonie d’insecte La hulotte n’a pas de culotte La Ville autour Entrée en matière Billet pour le Pays doré gLoire(s) Stilb suivi de Iréniques Journal de l’homme arrêté Le Jour se lève encore Tu me libellules